Colloque sur les Innovations Maritimes et Portuaires : Cotonou accueille l’évènement du...

Colloque sur les Innovations Maritimes et Portuaires : Cotonou accueille l’évènement du 02 au 04 novembre prochain

2
PARTAGER

Suite aux échos favorables de la première conférence tenue à Cotonou sur « Le système des transports ouest-africains dans la mondialisation : le port de Cotonou et les ports », pour les 50 ans du Port de Cotonou, le cabinet CRELT CONSULTING en collaboration avec les laboratoires IDÉES-Le Havre /CIRTAI de l’Université du Havre (France) et LEDUR de l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin), organisent la seconde édition du colloque sur les Innovations Maritimes et Portuaires autour du sujet « Planification stratégique des investissements portuaires en Afrique de l’Ouest».

Cette rencontre professionnelle et scientifique de portée internationale est prévue du 02 au 04 novembre 2016 à Cotonou respectivement à la salle de conférence du Cncb et sur le campus universitaire d’Abomey-Calavi. Les thématiques majeures qui seront abordées par des experts locaux et étrangers de renommée internationale, sont par exemple : optimisation des investissements infrastructurels portuaires en Afrique de l’Ouest pour une intégration réussie dans les grandes chaînes de la logistique internationale ; fluidité et performance des corridors pour la promotion des échanges en Afrique de l’Ouest ; évolutions et innovations dans les métiers maritimes et portuaires (transitaires, chargeurs, transporteurs routiers, consignataires, manutentionnaires, opérateurs de terminaux, OTM, Gestionnaires de Plateforme Logistique, etc.) ; repenser les cadres de coopération / concertation entre Autorité Portuaire et pays utilisateurs ; impacts des investissements étrangers dans les ports ouest-africains ; planification des réseaux de transports ouest-africains pour une bonne performance ; les stratégies des compagnies maritimes et des opérateurs de terminaux portuaires ; économie des ports et corridors ouest-africains à l’épreuve des investissements privés.

A.B

aCotonou

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE