Clôture de la troisième session ordinaire du conseil communal de Sèmé-Podji :...

Clôture de la troisième session ordinaire du conseil communal de Sèmé-Podji : Charlemagne Honfo et les conseillers dans la même vision de développement

0
PARTAGER

Les travaux de la troisième session ordinaire du conseil communal de Sèmé-Podji ont pris fin dans la soirée de ce lundi 26 septembre 2016. Sous la houlette du président de conseil, qui a dirigé de main de maître les débats, les deux communications restantes du dernier point de l’ordre du jour, à savoir, approbation des procès verbaux de l’élection des membres des sections villageoises de gestion foncière de la commune de sèmé-podji et la fixation d’une taxe sur les spectacles, jeux et divertissements, ont été adoptées à l’unanimité des vingts cinq (25) conseillers .

Toute chose qui favorise un plan consensuel de développement, de même vision d’engagement, d’esprit de solidarité et de fraternité, et témoigne également de l’union et de la bonne entente au sein du conseil.
Dans son speech de clôture, le maire Charlemagne Honfo, après avoir rappelé les différentes questions débattues au cours de la session, a salué l’esprit de clairvoyance et la détermination des conseillers à oeuvrer pour le bien être de la population. ’’ Je n’ai pas vu la politique chez vous. J’ai vu l’esprit de développement chez vous, et je vous en remercie et je vous en félicite pour cela car, c’est ensemble qu’on est fort ’’ a-t-il lancé. Poursuivant dans cette même logique, il a appelé toute la population de Sèmé-Podji à soutenir le conseil communal pour la réussite des actions et des réformes de développement engagées.
Toutefois, il faut rappeler que la communication relative à l’approbation des procès verbaux d’élection des membres des sections villageoises de gestion foncière, a été débattue et traitée avec beaucoup d’intérêt et d’attention. ’’C’est une préoccupation de haute portée à prendre plus au sérieuse’’ ont estimé le maire et les conseillers. Ainsi, dans le désir d’accompagner le président de conseil dans sa volonté de réussir le lotissement sans difficulté aucune, les conseillers ont tous, sans ambages, approuvé ces procès verbaux car ceci vient annoncer le démarrage imminent des travaux de lotissement dans les arrondissements. Par ailleurs, les conseillers ont souhaité que les choses soient faites dans les règles de l’art. Il faut souligner que ce sont les procès verbaux de trois arrondissements à savoir, Ekpè, Djèrègbé et Tohouè qui ont été approuvé compte tenu de l’ampleur du travail à abattre. Les trois autres arrondissements seront examinés en session extraordinaire.

Jules Akpo

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE