Cep 2016: 39, 26% de réussite

Cep 2016: 39, 26% de réussite

0
PARTAGER

Depuis ce mardi 05 juillet 2016, les candidats au Certificat d’études primaires (CEP) de cette année scolaire sont fixés sur leur sort. La proclamation a eu lieu au niveau de chaque Direction départementale de l’enseignement maternel et primaire mais on retient sur le plan national , pour le compte de la session de juin 2016 du Certificat d’Etudes primaires, 39,26% contre 89,61%, en 2015.Le taux d’admissibilité recueilli par départements donne l’Atacora et la Donga en tête avec un taux de 48,29%, suivi de l’Atlantique et du Littoral qui donnent un taux d’admissibilité de 47,90%. L’ouémé et le Plateau totalisent 39,85%, le Zou et les Collines donnent 39,68%, le Borgou et l’Alibori, 39,45%. Le Mono et le Couffo viennent fermer la marche avec un taux de 20,36%.Il faut retenir que 60% des candidats ont été recalés à cet examen qui devrait leur donner accès au premier cycle de l’enseignement secondaire.

Un faible taux des 10 dernières années

Le taux d’admissibilité de cet examen a chuté. Comparativement aux années antérieures, le pourcentage de cette année reste le plus faible. Moins de 50% voire 40% de réussite. Des chiffres qui reflètent sans doute le vrai visage du Cep béninois. En réalité, aucun résultat n’a été aussi catastrophique, ces dernières années. Les taux de succès de2015 à 2010 se présentaient comme suit : en 2015, le pourcentage était de 89,61%, contre 89,56%, 2014. En outre, les efforts des apprenants ont révélé en 2013, un taux de succès de 86,40% alors qu’en en 2012, il était de 78,88%, 82% en 2011 et 68, 24% en 2010.

Fin de la falsification du Cep ?

Quel est l’impact des grèves tant décriées chaque année, si elles n’ont pas trop agité l’école béninoise pour le compte de l’année 2015-2016 ? Par le passé, autorités et syndicalistes prétextaient des grèves pour justifier les faibles taux de succès aux examens . Mais désormais, la vraie version est lâchée pour situer les responsabilités.Le Directeur des examens et concours du ministère des enseignements maternel et primaire, Dr Chabi Gado Soumanou , justifie les résultats en ces termes. » On avait pratiquement les mêmes résultats les années antérieures, à la différence que cette fois ci, on n’a pas voulu racheter comme par le passé où on descendait jusqu’à 05/10 ou 04/10 moyenne sur les 06/10 normalement exigées !
En 2016, seuls les enfants qui ont réunis les 06/10 moyennes sur les 08/10 au total sont déclarés admis !… Pas du tout de rachat », a-t-il laissé entendre. Une déclaration qui vient sans doute confirmer les dénonciations enregistrées sous l’ancien régime par des enseignants qui regrettent l’acte. Cette affiche vient donner l’alerte d’une réforme dans le système éducatif sous le régime de Patrice Talon.

Résultats CEP 2016 MONO-COUFFO

1-Lokossa 31,81% 2-Lalo 27,81% 3-Comé 27,12% 4-Houéyogbé 23,02 % 5-Aplahoué 22,24% 6-Klouéklanmè 19,69% 7-Toviklin 19,39% 8-Dogbo 15,60% 9-Bopa 14,35% 10-Grand-Popo 13,13% 11-Djakotomè 11,11% 12-Athiémê 10,21%

Résultats CEP 2016 OUEME-PLATEAU

1- Oganla 52,08%, 2- ADJARA 51,66%, 3- Aguégué 47.79%, 4- Atakè 45,47%, 5- Semé Kpodji 44,04%, 6- Ifangni 42,45%, 7- Bonou 40,60%, 8- Adjohoun 38,76%, 9- Pobè 38,56%, 10- Avrankou 36,77%, 11- AkproMissérété 36,40%, 12- Dangbo 33,44%, 13- Adja Ouère 29,66%, 14- Kétou 26,37%, 15- Sakété 26,17%

Les résultats du CEP 2016 du BORGOU-ALIBORI

1-Bembėrėkè 69,81%, 2- Parakou 55,65%, 3- Tchaourou 46,75%, 4- N’dali: 46,24% 5- Karimama 44,20%, 6- Sinendé: 41,68%, 7- Kalalé: 32,79%, 8- Banikoara: 29,31% 9-Nikki 28,68%10-Gogounou: 21,95% 11-Malanville: 19,99%, 12- Ségbana: 19,78% 13- Pèrèrè18,62% 14- Kandi: 16,48%

Emmanuel GBETO

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE