Brigade territoriale d’Abomey-Calavi:Le Ltn Antoine Ahossi aux commandes

Brigade territoriale d’Abomey-Calavi:Le Ltn Antoine Ahossi aux commandes

0
PARTAGER

La Gendarmerie nationale du Bénin procède à un redéploiement de son personnel depuis quelques jours. Après l’installation du commandant de brigade de Godomey mardi dernier, c’est le tour de celui d’Abomey Calavi de prendre service. Le Lieutenant Antoine Ahossi succède ainsi à l’Adjudant Hermann Houessou à la tête de cette unité.

Le Lieutenant Antoine Ahossi prend le commandement de la brigade territoriale d’Abomey-Calavi. Cette unité de la Gendarmerie s’étend sur l’arrondissement central d’Abomey-Calavi et de l’arrondissement d’Akassato. Dans son adresse au nouveau commandant de la brigade territoriale, le commandant sortant le capitaine Didier Ahannoumè a souligné qu’il s’agit d’une zone rouge du fait qu’elle sert de refuge aux malfrats basés dans les localités telles que Agamadin, Tokpazoungo, Zoundja d’où ils sortent nuitamment pour accomplir leurs besogne avant d’y retourner. Le capitaine Didier Ahannoumè précise que les alentours de la route nationale inter-état n°2 doivent être assainis avec ses multiples ghettos qui regorgent des dealers dont quelques noms ont été cités. « … Vous devez vous mettre aussitôt au travail » a-t-il signifié pour montrer l’immensité de la tâche qui attend le nouveau commandant de brigade, Antoine Ahossi. Comme conseil, le commandant de compagnie d’Abomey-Calavi souhaite que son successeur organise son personnel de manière à empêcher la commission des faits délictueux où à rechercher avec succès les auteurs de ces faits au cas où ils seraient commis. Et pour en arriver à des résultats positifs, il faut selon Didier Ahannoumè une disponibilité permanente. Ce dernier a aussi invité la population de même que les autorités locales à apporter leurs grains de sel à travers le renseignement pour de rendements meilleurs. « Les efforts des élus locaux que nous sommes ne seront pas à marchander pour dénicher les divorcés sociaux », a déclaré le chef d’arrondissement d’Abomey-Calavi Bernard Hounsou, représentant le maire. Le commandant de la brigade Antoine Ahossi se dit prêt pour la mission à lui confiée. « Si je suis à la tête de cette brigade, c’est parce que le prédécesseur sait qu’on est capable de combattre l’insécurité à Abomey-Calavi… Avec l’apport de la population qui va nous renseigner, je pense que le travail sera parfait aux cotés des autres forces qui sont déjà sur le territoire. La disponibilité, c’est le maître mot, vous tapez à ma porte à tout moment, je serai là » a déclaré le lieutenant Antoine Ahossi.

Marcus Koudjènoumè

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE