Audience au cabinet du président de l’assemblée : Madame Agnès Adjaho, la...

Audience au cabinet du président de l’assemblée : Madame Agnès Adjaho, la nouvelle Ambassadrice du Bénin au Vatican en visite chez Me Adrien Houngbédji

0
PARTAGER

Mme Agnès Adjaho nouvelle Ambassadrice du Bénin au Vatican a été reçue vendredi dernier, par le Président de l’assemblée nationale. Une visite qu’elle estime très importante avant son départ pour le Saint-Siège. Les échanges ont tourné autour des questions politiques et diplomatiques.

Lire l’intégralité de sa déclaration à la sortie d’audience

« …Je suis en instance de départ pour le Saint-Siège en tant qu’Ambassadeur du Bénin. Avant de quitter le pays, il était tout à fait indiqué que je vienne rencontrer le président de l’Assemblée nationale. Du moins, c’est de cette manière que le ministère des affaires étrangères prépare le départ des Ambassadeurs du Bénin à l’étranger. Pourquoi l’Assemblée nationale ? D’abord c’est parce que c’est la deuxième institution de notre pays et un Ambassadeur représente son pays dans son lieu de juridiction. Un Ambassadeur représente aussi le Chef de l’Etat. Il était donc tout à fait normal que nous partions armés d’une très bonne connaissance de notre pays, d’une très bonne connaissance du fonctionnement et de la mission de ses institutions et aussi la raison d’être de ces institutions ; la première règle étant de concourir à la consolidation de la démocratie dans notre et à la consolidation de toutes les actions gouvernementales, associatives aussi bien du public que du privé qui contribuent au développement de notre peuple. Avec le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, nous avons senti une oreille très attentive pour plusieurs raisons. L’une des raisons est que le président de l’Assemblée nationale m’a dit sa sensibilité par rapport au poste auquel j’ai été nommée par le président de la République. Le Vatican représente quand même une entité tout à fait particulière avec une dimension publique, une dimension politique, mais également une dimension spirituelle. Le président Adrien Houngbédji, m’a également souligné l’attente de l’Assemblée nationale du point de vue des actions qu’entreprenne le Saint-Siège au plan mondial et dans les négociations internationales comme onusiennes. L’autre point sur lequel nous avons échangé avec le président Adrien Houngbédji, c’est la question de la faible représentativité des femmes dans notre Parlement. Il m’a donné quelques statistiques qui parlent d’elles-mêmes. Ses statistiques montrent que le Bénin arrive en queue de peloton par rapport à d’autres pays où le nombre de femmes est assez conséquent au Parlement. Il a demandé à ce que ma mission prenne en compte cette réalité dans notre pays et de voir tout ce qu’on peut faire au niveau du Saint-Siège pour que la présence qualitative et quantitative des femmes dans les institutions au Bénin se réalise… »

Propos recueillis par Nicaise AZOMAHOU

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE