Atelier d’échanges avec les maires : L’Abdc plaide pour les Communes

Atelier d’échanges avec les maires : L’Abdc plaide pour les Communes

0
PARTAGER

Quelques défis du développement local ont été analysés le mardi 07 juin 2016 au cours d’un atelier d’échanges à Cotonou. L’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) a réuni à cette occasion plusieurs élus communaux.

Le thème « Les nouveaux enjeux  de la gouvernance locale au Bénin » était au cœur d’une rencontre organisée par l’Abdc hier à Cotonou.  Des maires des Communes du Sud et des chercheurs en droit ont discuté des problèmes de développement. Dr Hilaire Akérékoro et Dr Simon-Narcisse Tomety ont respectivement entretenu les participants sur « La libre administration des Communes au Bénin : enjeux et défis »et « Troisième mandature de la décentralisation au Bénin : principaux défis politico-économiques et sécuritaires de la gouvernance locale ». Ils ont évoqué successivement les bases juridiques fondant l’administration locale, le fonctionnement de l’administration locale, les difficultés de collaboration entre les autorités communales et la tutelle, la gestion approximative des Communes, la culture de la prédation et de la corruption. C’était le lieu pour des élus locaux d’étaler l’inexistence de moyens financiers, le déficit de formation des responsables locaux et la non réalisation du transfert des compétences pourtant prévu par les textes portant sur la décentralisation. Pour eux et bien des chercheurs, il faudra également renforcer l’animation de la vie politique locale, développer des stratégies de mobilisation des ressources et renforcer l’autonomie économique des Communes. Leur demande tombait à pic puisqu’en initiant l’atelier, l’Abdc comptait désormais accompagner les collectivités locales. « Nous souhaitons être aussi des avocats des Communes. Nous voulons plaider pour les Communes », a déclaré le Président de l’Abdc, le Professeur Joël Aïvo. L’Abdc intercèdera, à l’entendre, auprès du ministère en charge de la Décentralisation. « Nous sommes engagés dans ce plaidoyer. Et nous comptons tenir des rencontres avec les élus du centre et du septentrion pour les écouter», a martelé le président de l’Abdc pour qui les défis du développement local sont devenus pour l’association des priorités après les grands problèmes liés à l’Etat central. Aridja Frank, Représentante de la Fondation Hanns Seidel, soutien financier de l’évènement a, elle, apprécié, l’atelier qui étaitun espace de décryptage « du vécu quotidien des collectivités locales».

A.S.

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE