Atelier de validation du PTA 2016 réaménagé au ministère du Cadre de...

Atelier de validation du PTA 2016 réaménagé au ministère du Cadre de vie : Objectif, dépasser 100% de consommation et d’exécution

1
PARTAGER

Le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato, a présidé hier, jeudi 14 juillet 2016 au Palais des congrès, l’atelier de validation du Plan de travail annuel (Pta) 2016 réaménagé et la revue au 30 juin du Pta 2016. Cet exercice, qui a réuni autour du ministre les cadres, directeurs centraux et techniques dudit ministère, s’inscrit dans la logique de parcourir le Pta réaménagé, le valider afin qu’il serve de boussole à l’action publique pourparer à la navigation à vue.

Deux allocutions ont marqué la cérémonie d’ouverture. D’abord celle du Directeur de la programmation et de la prospective Delphin Ayidji qui a souligné le caractère singulier de cet exercice, le premier depuis le Nouveau départ après la fusion des ministères de l’Urbanisme et de l’Environnement en ministère du Cadre de vie et du développement durable. Pour lui, le présent atelier est l’occasion de faire une reddition des comptes en vue d’améliorer les performances du ministère pour une relocalisation efficiente des ressources, malgré l’abattement de plus de 15 milliards de francs CFA du budget du ministère.

Pour le ministre José Didier Tonato, il s’agit de poser les valises et de faire le point de ce qui a été fait. Car, dit-il, malgré que les agents aient beaucoup travaillé, on peut avoir l’impression sur le terrain que rien n’a été fait. C’est pourquoi, il est nécessaire, selon lui, d’avoir un cadrage afin de savoir où on va. Et c’est à cela que répond le présent atelier de validation du Pta 2016 Réaménagé. S’agissant des résultats déjà obtenus, José Didier Tonato a fait savoir que durant le 1er semestre, le ministère a réalisé un taux de 23,3% en thème d’engagement contre 12,79% l’année dernière à la même période. Mais cela n’est pas, à son avis, le plus important. « Nous avons la capacité de consommer plus et de réaliser de meilleures performances afin d’assurer aux Béninois un cadre de vie sain », a-t-il laissé entendre.

H.B


Matin Libre

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE