Accueil Société

Arrestation de supposés fidèles de Banamè à Bohicon : 26 personnes en garde à vue, des armes saisies

1
PARTAGER

La Brigade territoriale de Bohicon a peut-être épargné le pire aux populations d’Abomey et ses environs. Le lundi 08 janvier 2016, elle a intercepté à Bohicon une voiture bâchée remplies d’armes de fabrication artisanale et de 26 personnes.

Des supposés fidèles de la "très Sainte église de Jésus-Christ Mission de Banamè" ont été arrêtés le lundi dernier. Ils étaient à bord d’une voiture interceptée à Bohicon. Ils avaient sur eux des armes de fabrication artisanale. A en croire, le Commandant de la Compagnie de gendarmerie d’Abomey Maurice Woli, c’est suite aux renseignements obtenus de sources concordantes que l’opération a été menée par la brigade territoriale de Bohicon. Selon lui, les renseignements soulignaient qu’« un véhicule transportait des armes en direction d’Abomey pour perturber la célébration de la fête de vodoun à Abomey ». « (…) On a pris la mesure de la chose. On a installé des éléments à l’endroit qu’il faut. On a pu intercepter une bâchée (véhicule, Ndlr) contenant des armes et munitions et 25 personnes à bord. On a rendu compte au Procureur. On a confié le dossier à la brigade des recherches. Et la suite judiciaire va suivre. Les investigations vont suivre », a déclaré Maurice Woli. Cette arrestation est intervenue au lendemain d’une violente altercation entre les fidèles de Banamè et la population d’Abomey (Lire Matin Libre du lundi 09 janvier 2016). Et beaucoup, sans preuves, évoquent la volonté des "Daagbovi" de venger leurs frères tués dimanche dernier. La vérité, elle, devrait être connue dans les prochains jours. En effet, les 25 personnes arrêtées sont placées en garde à vue et seront présentées au Procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abomey ce jour.

A.S.

aCotonou

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here