Armées: 23 officiers rétrogradés et menacés d’assignation

Armées: 23 officiers rétrogradés et menacés d’assignation

1
PARTAGER

Par une note de service en date du 17 août 2016, le Chef d’état-major des armées, le général Awal Nagnimi a invalidé le cours de formation initiale des officiers de 2012 et 2013 suite au résultat de la commission d’enquête chargée d’élucider la situation de 72 élèves officiers sortis d’école en 2012 et 2013.

Après les différents audits dans les sociétés d’Etat, l’administration et au niveau des projets, le gouvernement a entamé une grande purge dans le personnel de l’administration civile et militaire afin de détecter les agents mal recrutés mais également ceux qui sont détenteurs de faux diplômes et qui ont gravi des échelons. Ainsi, après la première liste d’agents détenteurs de faux diplôme notifiée en Conseil des ministres, il y a quelques semaines, c’est le tour du grand nettoyage au sein de l’armée béninoise à travers ses hauts gradés détenteurs de faux diplômes.

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut que ces gens soient poursuivis jusqu’à nouvel ordre ?
    La chose est dite, il faudrait qu’on la met en même temps en pratique car ce que je vois là ne m’intéresse pas. On dit la chose mais on ne fait pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE