Après Cotonou, des manifestations à Comè, Lokossa et Grand-Popo pour exiger la...

Après Cotonou, des manifestations à Comè, Lokossa et Grand-Popo pour exiger la libération de Ajavon

0
PARTAGER

Cotonou - Les scènes de violence enregistrées dans certains quartiers de Cotonou depuis le placement en garde à vue, vendredi soir, de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon, dans l’affaire présumée de trafic de cocaïne impliquant sa société Cajaf-Comon, ont gagné les villes de Sèmè-Podji, Comè, Grand-Popo et Lokossa où des partisans et employés de l’opérateur économique ont, entre autres actes de protestation, brûlé des pneus, barricadé des axes routiers, scandant des slogans hostiles au régime en place, pour réclamer la libération de leur leader.

Ce lundi dans la matinée à Grand-Popo, les populations ont érigé des barricades sur la voie inter-Etats Cotonou-Lomé, à la suite des mouvements d’humeur enregistrés samedi et dimanche dans les autres villes de Sèmè-Podji, Comè, Grand-Popo et Lokossa.

Les forces de l’ordre interviennent au fur et à mesure pour ramener le calme dans ces différentes localités.

L’homme d’affaires devrait être auditionné par le procureur de la République dans l’après-midi, selon une source judiciaire.

ABP/TB

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE