Affaire COMON SA – Déclaration de l’he Rachidi Gbadamassi : « …...

Affaire COMON SA – Déclaration de l’he Rachidi Gbadamassi : « … Patrice Talon … ne peut jamais détruire Sébastien Ajavon. » « …Sébastien Ajavon ne peut jamais être impliqué dans une affaire de drogue. »

0
PARTAGER

Le dossier de l’homme d’affaires béninois Sébastien Germain Ajavon continue de défrayer la chronique et d’alimenter les débats au sein de l’opinion publique et dans l’arène politique. Après plus de cinq (5) jours passés en garde à vue à la compagnie de la gendarmerie de Cotonou, certains ténors de la sphère politique du pays sortent et donnent enfin de la voix. Au nombre de ces acteurs politiques, l’honorable Rachidi Gbadamassi, un des soutiens incontestables du candidat Sébastien Germain Ajavon lors de la présidentielle de mars 2016. Face aux professionnels des médias ce mardi 1er novembre 2016, l’homme a appelé à une action concertée afin de déjouer ce « complot » ourdi contre le peuple béninois.

« Notre pays est victime d’un complot et d’une cabale qui risque de retarder le processus de son développement pendant longtemps », c’est en substance l’adresse de l’honorable Rachidi Gbadamassi, élu des Forces Cauris pour un Bénin Emergeant (FCBE) et soutien indéfectible du président du patronat béninois, Sébastien Germais Ajavon interpellé dans cette « supposée affaire de drogue découverte dans un de ses containers au port autonome de Cotonou ». De par la verve qu’on lui connaît, le taureau de Parakou comme il se fait appeler, s’est approprié la pensée de Marie Curie en invitant le peuple béninois à ne rien craindre et d’essayer de comprendre la situation qui n’arrange guère l’image du pays. Evoquant l’hypothèse « d’une main invisible » derrière cette affaire de découverte de drogue dans les containers destinés à la société Cajaf-Comon SA, le parlementaire se dit serein et confiant en la bonne foi du Chef de l’Etat, Patrice Talon qui ne voudra jamais faire du mal à son frère ami et principal allié politique. « J’ai la ferme conviction que le Président Patrice Talon ne peut jamais détruire Sébastien Germain Ajavon. De même, ce dernier ne peut jamais être impliqué dans une affaire de drogue », a clairement martelé l’homme face aux caméras et micros des journalistes.

Depuis l’éclatement de cette affaire ce vendredi 28 octobre 2016 où il a été interpellé par les éléments de la compagnie de gendarmerie maritime juste après son point de presse à Cotonou, des commentaires, interprétations et beaucoup d’allusions ont été notés. Face donc à ces prises de positions, l’honorable évoque des agitations qui n’ont fait et ne feront que diviser davantage les Béninois d’une part, et les deux partenaires politiques d’autre part. Et c’est pour cette raison que Rachidi Gbadamassi « supplie le Chef de l’Etat, au nom de tout ce qui est sacré pour ce peuple si dévoué, de prendre en considération les seules raisons économiques et sociales liées à la prospérité de ce pays afin d’éviter le piège habilement posé par leurs ennemis politique visant à mettre le pays au chaos ». Aussi, s’engage t-il, selon ses propos lors de sa conférence de presse, à œuvrer pour que la renommée, l’intelligence et la puissance de ces deux dignes fils (Sébastien Ajavon& Patrice Talon ndlr) puissent profiter à tout le peuple béninois qui a déjà tant souffert ».
Il est à rappeler que Sébastien Germain Ajavon sera à nouveau écouté par la commission mixte mise sur pied pour l’étude de ce dossier. Le rendez-vous ayant été avorté le lundi dernier, on espère qu’il sera écouté par la suite, par le procureur de la République afin que le dossier soit vidé pour la manifestation de la vérité, au grand bonheur de tous les citoyens béninois.

Josaphat FINOGBE

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE