Acte 2 Campagne de salubrité à Cotonou : Léhady Soglo et Modeste...

Acte 2 Campagne de salubrité à Cotonou : Léhady Soglo et Modeste Toboula habituent les cotonois aux bonnes mœurs

0
PARTAGER

L’acte 2 de la campagne de salubrité instauré par arrêté préfectoral s’est déroulé samedi 3 septembre dernier comme dans tous les arrondissements de la ville de Cotonou. C’est au quartier Vodjè que le top a été donné par le maire de la ville de Cotonou, Léhady Soglo, accompagné du préfet du Littoral, Modeste Toboula, de la Directrice de Cabinet du ministre du cadre de vie et du développement durable, Jeanne A. Akoha, des élus locaux et communaux et des cadres de l’administration municipale.

Les citoyens de la ville de Cotonou s’habituent peu à peu à l’éco citoyenneté dans leur cadre de vie comme c’est désormais de coutume chaque premier samedi du mois. Ce samedi 3 septembre 2016, c’était l’acte 2 de la campagne de salubrité comme le précise l’arrêté préfectoral de Modeste Toboula. A cet effet, les autorités de la ville de Cotonou sont descendues dans les quartiers pour nettoyer, assainir et rendre les 13 arrondissements que compte la ville de Cotonou. Balais en main pour certains, râteau pour d’autres avec des brouettes à côté, ces autorités se sont rendus sur la voie pavée de Vodjè allant à Cadjèhoun pour donner le top. Ce fut également le cas dans tous les autres arrondissements de la ville de Cotonou sous la direction de leurs chefs d’arrondissement respectifs où, hommes, femmes et mêmes enfants se sont regroupés pour accompagner les efforts de la municipalité de Cotonou dans la lutte contre l’insalubrité . Cette 2e campagne conjointement menée par les deux instances dirigeantes de la ville de Cotonou a été une campagne réussie. Mais au-delà de ce succès, elle a été aussi l’occasion pour le maire Léhady Soglo d’annoncer l’une des priorités de son administration pour l’année 2017. A l’en croire : « L’année 2017 sera consacrée à la lutte contre l’insalubrité sous toutes ses formes. De façon systématique et méthodique, nous ferons tout au long de cette année, des efforts pour que la ville de Cotonou soit belle et attrayante. Notre ambition c’est de positionner Cotonou dans le concert des villes les plus propres de la sous-région. Notre modèle c’est Kigali. Nous disons aux Cotonois et aux Cotonoises que c’est possible et que c’est ensemble que nous allons pouvoir faire ce travail. Il faut que notre environnement soit sain. Donc tout le monde doit mettre la main à la pâte pour contribuer à ce que Cotonou soit ce que nous voulons. » Dans son message, le préfet Modeste Toboula a félicité les autorités de la Capitale économique du Bénin. Pour sa part, la Directrice de Cabinet du ministre du cadre de vie et du développement durable a annoncé la disponibilité du gouvernement à mettre les moyens à la dispositions des dirigeants de la ville de Cotonou et aussi des autres maires dans leur politique de lutte contre l’insalubrité dans des conditions idoines.

Léonce ADJEVI

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE