Accès des populations à l’eau potable : Le Japon finance 5 forages...

Accès des populations à l’eau potable : Le Japon finance 5 forages positifs à Malanville et Karimama

0
PARTAGER

D’ici 5 mois, les populations des Communes de Karimama et Malaville verront leur souffrance conjuguée au passé quant à leur accès à l’eau potable. En effet, le jeudi 25 février 2016, à la faveur d’une signature de contrat de don, le Japon a officialisé son accord pour la réalisation de 5 forages positifs équipés de pompe à motricité humaine dans les deux localités.

Evalué à plus de 39 millions FCfa, le projet est initié par l’Ong Institut non gouvernemental d’union pour le développement et l’environnement, et a reçu l’aval de l’Ambassade du Japon au Bénin. Ceci, grâce à l’implication de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Nassirou Bako-Arifari, Député à l’Assemblée nationale et natif de la localité. L’importance de l’eau dans la vie d’un être n’est plus à démontrer. Fort de cela, l’Ambassadeur nippon, Dani Tsukahara, s’est dit « convaincu que la réalisation de ce projet permettra non seulement de remplacer l’eau non consommable et d’améliorer l’accès des populations à l’eau potable, mais également de prévenir les maladies d’origine hydrique dues à la consommation de l’eau de fleuve non traitée ». Eu égard à ce rôle capital que joueront les forages, le Diplomate a appelé à une utilisation judicieuse des fonds afin que le projet soit une réalité, pour le bonheur des bénéficiaires. Devant ce geste de générosité qui témoigne de la bonne santé de la coopération bénino-japonaise, le Directeur de l’Ong, Albérique Assogba ; le 2ème adjoint au maire de Malaville, Moussa Nouhoum et le Député Bako-Arifari ne sont pas restés insensibles. Tour à tour, ils ont exprimé leur gratitude au donateur et promis qu’une bonne gestion sera faite des ouvrages. Il faut préciser qu’en matière de forages et châteaux d’eau pour faciliter l’accès des populations à l’eau potable, le Japon a déjà réalisé au Bénin, plus de 1100 infrastructures.

M.M

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE