ABOMEY : Les appelés du service militaire réclament leur insertion professionnelle

ABOMEY : Les appelés du service militaire réclament leur insertion professionnelle

0
PARTAGER

Le collectif des appelés démobilisés du service militaire d’intérêt national (SMIN) du Zou a manifesté vendredi dans les rues à Abomey pour réclamer du gouvernement entre autres, leur reversement immédiat et sans conditions dans la fonction publique.

Sous la bannière de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB), les appelés du Service militaire d’intérêt national des promotions de 2007, 2008, 2009 et 2010 ont défilé de la place Goho à la préfecture d’Abomey, pour dénoncer ce qu’ils appellent les abus des successifs gouvernements de Boni Yayi.

Dans leur motion de protestation dont une copie est adressée au préfet Aimé Firmin Kouton, les manifestants ont fustigé les fausses promesses de l’ancien régime qui leur a fait croire que   la participation au SMIN sera un critère pour prendre part au concours d’entrée à la fonction publique.

Les protestataires ont dénoncé la politique de deux poids deux mesures qui a consisté à reverser dans l’effectif des agents de la fonction publique, les appelés de la promotion de 2007 qui ont servi dans le secteur de la santé.

Ils ont également fustigé le fait que le décret de 2007 portant reversement des agents contractuels a été appliqué en défaveur des appelés du SMIN.

Par la même occasion, les manifestants ont exigé que l’ancien président rende compte de sa «gestion calamiteuse» du SMIN et que sans délai, leurs primes de démobilisation leur soient versées.

Ils ont aussi réclamé leur insertion professionnelle dans l’immédiat et sans conditions de même que le dédommagement des familles des victimes du SMIN.

Recevant copie de la motion de protestation, le préfet Aimé Firmin Kouton a promis rendre compte aux autorités compétentes.

Source ABP


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE