37 cartes nationales d’identité gratuitement offertes à Sékou

37 cartes nationales d’identité gratuitement offertes à Sékou

0
PARTAGER

Après Allada le 14 mai 2016, les populations de l'arrondissement de Sékou viennent de bénéficier gratuitement de 37 Cartes Nationales d'Identité. La cérémonie de distribution a eu lieu hier mardi 22 novembre 2016, dans l'enceinte de l'arrondissement de Sékou.

Noble initiative de l'Ong « Right to a State » (le droit à la citoyenneté), présidé par Jacques Gbéhou, le geste salutaire dont viennent de bénéficier 37 Béninois a été financièrement concrétisé par Maître Séidou Abou, Greffier en chef du Tribunal de Première instance de première classe de Cotonou. Et comme « le messie», ce geste vient sans doute, résoudre, plusieurs difficultés auxquelles ils ont été tout le temps confrontés. . Loin d'une cérémonie de distribution, l'occasion a permis au Ggreffier en chef, au président de l'Ong initiateur du projet, au représentant du Maire d'Allada et celui de l'arrondissement de Sékou, de sensibiliser à tour de rôle, sur l'importance de la carte d'identité. Très indispensable pour la garantie de sa sécurité personnelle, elle offre de nombreux avantages pour jouir de ses droits de citoyenneté.

« L'existence de tout être humain est tributaire de la détention des documents pouvant permettre son identification ; notamment la carte d'identité... Nous pouvons nous compter parmi les détenteurs de la carte nationale d'identité dorénavant », a fait savoir le porte-parole des récipiendaires, avant d'exprimer ses profondes gratitudes au donateur, Maître Séidou Abou.

Dans les semaines à venir, plusieurs dizaines d'autres personnes bénéficieront de ce geste, a annoncé le donateur. Il s'agit des population de la commune de Zè, dont les demandes d'établissement de cartes seraient déjà envoyées à la préfecture. Rappelons qu'à la fin de la cérémonie, promesse a été faite aux près de 200 autres autochtones de l'arrondissement de Sékou témoins de l'événement, qu'ils pourront aussi bénéficier de ce geste les mois à venir.

Loth HOUSSOU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE