32ème Journée nationale de l’arbre:Pahou : lieu des manifestations officielles

32ème Journée nationale de l’arbre:Pahou : lieu des manifestations officielles

1
PARTAGER

Hier mercredi 1er juin 2016, le Bénin a commémoré la 32èmeédition de la journée nationale de l’arbre. C’est la forêt de Pahou dans la Commune de Ouidah qui a accueilli les manifestations officielles avec la présence de l’autorité communale, Sévérin Adjovi. Cette journée lance la Campagne nationale de reboisement 2016-2017.

Déjà 32 ans que la Journée nationale de l’arbre a été instituée au Bénin par feu Général Mathieu Kérékou. Ceci pour préserver le pays des affres de la désertification. Une fois encore, la tradition a été respectée hier mercredi. Tôt dans la matinée, sous une fine pluie, les autorités politico-administratives et locales ont mis des plants en terre sur les trois hectares réservés pour la circonstance. « Plantons et entretenons aujourd’hui des arbres pour mieux vivre demain », c’est le thème qui a été retenu pour cette édition 2016. Le ministre du Cadre de vie a exhorté la population à faire du reboisement une préoccupation majeure, vu les menaces liées aux dérèglements climatiques. « Nous plantons certes, mais il faut penser à l’entretien et au suivi des plants que nous mettons en terre. Nous souhaitons que cette campagne soit le début d’une réflexion pour un reboisement intensif de notre territoire national », a déclaré le ministre du Cadre de vie, José Tonato. De 1985 à nos jours, plusieurs projets et programmes de reboisement ont été initiés. En juillet 2013, le Bénin lance une vaste campagne de reboisement dénommée 10 millions d’âmes, 10 millions d’arbres. Une série d’actions diverses et variées à l’image de la création de pépinières dans les villages, d’espaces verts et de jardins botaniques avaient été initiée. Trois ans plus tard, le Coordonnateur dudit projet, le Commandant Robert Missikpodé, estime que tout n’est pas mauvais. A en croire ce dernier, plus de 22 millions de plants ont été déjà mis en terre avec la contribution de tous les projets qui ont un volet « reboisement ». « A vue d’œil, les gens peuvent se demander si on n’a pas encore la verdure qu’il faut. Mais, il faut laisser le temps à l’arbre de grandir pour que cette verdure puisse être appréciée. C’est vrai aussi que si on met en terre 22 millions de plants, ce n’est pas 22 millions d’arbres qu’on aura. Mais ce qui est sûr, on aura assez d’arbres », a précisé Robert Missikpodé qui explique que le taux de réussite du site de la Journée nationale de l’arbre de l’année écoulée est de 98%. Il s’agit du domaine du Port autonome de Cotonou situé à Ganvidokpo dans la Commune de Sèmè-Podji. Le Coordonnateur du projet 10 millions d’âme, 10 millions d’arbres invite la population à accompagner l’initiative en mettant en terre des plants afin que le Bénin soit un pays vert.

Marcus Koudjènoumè

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. nous sommes d’avis Mr le Ministre et c’est pourquoi nous pépiniéristes n’avons pas baissé les bras pour cette campagne de reboisement 2016-2017 nous avons joué notre partition en produisant assez de plants et aussi en sensibilisant la population qui est déjà acquise à la cause sauf qu’ils ne sont pas de gros planteurs donc la balle est dans le camp de vous décideurs en tout cas nous sommes derrière vouc

LAISSER UN COMMENTAIRE