2ième session ordinaire 2016 du bureau de l’Ancb : Luc Atrokpo et...

2ième session ordinaire 2016 du bureau de l’Ancb : Luc Atrokpo et ses pairs s’évaluent pour de nouvelles perspectives

0
PARTAGER

A la faveur de la deuxième session ordinaire de l’année 2016 de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb), les maires membres du bureau de ladite association, se sont réunis à la mairie de Sèmè-Kpodji. L’objectif de cette rencontre qui a eu lieu, jeudi 4 août 2016, est d’examiner d’une part les documents issus du fonctionnement de l’association sur les six premiers mois de l’année ; et d’autre part, partager des informations capitales pour le développement des communes.

« J’ai jugé important que nous puissions nous retrouver ce jour pour faire le point à mi-parcours et envisager les perspectives d’ici à fin décembre ». Le décor ainsi planté, Luc Atrokpo, maire de la commune de Bohicon et président de l’Ancb sera on ne peut plus clair dans son discours d’ouverture, quant aux points inscrits à l’ordre jour : « (…) nous aurons à adopter le compte-rendu de la réunion de février 2016, examiner et adopter le rapport d’activités et le rapport financier du premier semestre 2016, et faire la restitution de l’audience que nous avions récemment eue avec le chef de l’Etat ». Parlant d’activités, Luc Atrokpo, faisant le point, a cité, la rencontre que l’Ancb a initiée à l’intention des candidats à l’élection présidentielle de mars 2016 sur le volet décentration de leurs projets de société ; l’audience avec le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, la participation de l’Ancb à plusieurs ateliers et réunions initiés par des ministères et partenaires techniques et financiers en lien avec la vie des communes. Aussi, a-t-il mentionné la mise en œuvre de différents projets de l’Ancb, la mise en place de certaines commissions thématiques de l’association, la prospection de nouveaux partenariats avec les associations de collectivités locales et organisations internationales, l’organisation d’une visite d’échanges avec les associations sœurs des communes néerlandaises et la délivrance de prestations aux communes. L’Ancb ayant à cœur le développement des communes notamment des administrés, le président Atrokpo a exhorté ses pairs maires « à plus de motivation et de détermination au cours des échanges afin d’impacter la vie des populations ». Tout en leur rappelant l’organisation en novembre prochain des deuxièmes assises de la coopération décentralisée auxquelles l’Ancb est partie prenante, il a pour finir, exprimé sa gratitude « au gouvernement pour sa sensibilité aux questions de décentralisation ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers pour leur constante sollicitude ». Il faut souligner que le maire de Bohicon a été précédé dans son intervention par son collègue de la commune de Sèmè-Kpodji et secrétaire général de l’Ancb, Charlemagne Honfo. Dans son mot de bienvenue, il s’est réjoui de la tenue de la session sur son territoire.  Cette deuxième session ordinaire du bureau de l’Ancb intervient six mois après la première tenue à Parakou qui s’est penché sur la validation des documents de planification et le budget de 2016.

M.M


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE