2ème arrondissement de Cotonou : Le nouveau C.a installé

2ème arrondissement de Cotonou : Le nouveau C.a installé

0
PARTAGER

Elu nouveau chef du 2ème arrondissement de Cotonou, à la faveur du conseil municipal des 21, 22 et 23 septembre derniers, en remplacement de Bruno Dossou dont le siège a été invalidé par la Cour Suprême, Vincent Agossa a été officiellement installé dans ses fonctions. C’était vendredi dernier sous le contrôle du deuxième adjoint au Maire Augustin Houessinon, représentant le Maire Léhady Vinagnon Soglo.

Le deuxième arrondissement de Cotonou a désormais un nouveau patron. Son nom est Vincent Agossa. Porté à la  tête de l’arrondissement par un vote régulier de 29 voix contre 18 lors de la 3ème session ordinaire du conseil municipal, l’homme a désormais reçu les pleins pouvoirs pour conduire les affaires de l’arrondissement. Au cours d’une cérémonie sobre mais empreinte de toute la solennité requise, le nouveau CA2 a pris fonction en présence de  plusieurs personnalités politico-administratives dont entre autres, le deuxième adjoint Augustin  Houessinon, et l’actuel chef du 1er arrondissement Mme Arlette Bello Saïzonnou qui assumait l’intérim du CA2. On note aussi la présence de quelques représentants des populations de l’arrondissement à cette cérémonie. Le nouveau patron des lieux est un homme averti des questions de développement. Il siège depuis plusieurs mois au sein du conseil municipal de Cotonou au nom des populations dont il porte aujourd’hui les espoirs.

Après avoir remercié le conseil municipal de Cotonou avec à sa tête le président LéhadyVinagnonSoglo, le nouveau CA2 Vincent Agossa a dévoilé un pan de sa vision de développement. Bien au fait des aspirations des populations et conformément au projet du Maire LéhadyVinagnonSoglo, il a promis œuvrer pour le développement de l’arrondissement dont il porte désormais la charge. Il n’a pas manqué de mettre un accent particulier sur les questions de la propreté urbaine, de l’assainissement, sans oublier la promotion des activités culturelles et sportives.  

Dans son message, le deuxième adjoint représentant le Maire de Cotonou l’a rassuré de la disponibilité permanente de l’administration municipale à l’accompagner pour la réussite de sa mission. Port d’échappe et signature de registres ont clôturé cette cérémonie. Cette installation vient ainsi rabattre  le caquet aux oiseaux de mauvais augure qui  distillaient de l’intoxication dans la population.

M.M


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE