1ère édition de la collecte du Fonds Catholique de solidarité : La...

1ère édition de la collecte du Fonds Catholique de solidarité : La conférence épiscopale lance un appel pressant à la communauté

0
PARTAGER

(Une ressource d’utilité publique et bénéfique à tous)
A la faveur d’une conférence de presse donnée dans la matinée d’hier, jeudi 28 avril 2016 au siège de la Conférence épiscopale du Bénin, la collecte du Fonds Catholique de Solidarité a été annoncée.Présidée par Eugène Cyrille Houndékon, Evêque d’Abomey, cette conférence présente aux hommes des médias les différentes étapes de l’activité.

Une collecte de Fonds à l’échelle nationale se fera désormais de façon annuelle par la communauté catholique.  Une telle initiative émane des décisions de la dernière session plénière ordinaire tenue par la conférence épiscopale du Bénin en Janvier dernier. Il s’agira pour la communauté chrétienne de mobiliser des Fonds pour permettre un investissement dans les actions caritatives et sociales spécifiques. Ladite ressource contribuera par ailleurs à concrétiser des projets propres aux paroisses situées dans les dix diocèses du Bénin. Aussi servira-t-elle de renfort pour le soutien aux huit petits et grands séminaires dans les domaines de la formation, du fonctionnement et de la réhabilitation des infrastructures et des nouveaux travaux de construction.  Cette collecte de Fonds de solidarité est une affaire de tous », mentionne l’évêque Monseigneur Cyrille Eugène Houndékon pour faire savoir que personne ne serait de trop pour la réalisation de cette grande mission. La force de « toute la communauté religieuse, des fidèles laïques ainsi que de toutes  personnes de bonne volonté» est donc attendue.Cette collecte de Fonds n’est pas une invention de la conférence épiscopale du Bénin mais elle suit les dispositions canoniques de l’Eglise Catholique, selon MonseigneurSabi Bio, évêque de Natitingou, appuyé par le père curé Alain Dosseh de la paroisse Sacré cœur de Cotonou. Cette géante campagne de collecte, prévue pour se dérouler du 1er au 15 mai prochain, vise essentiellement à garantir une autonomie de gestion à l’église catholique.

Teddy GANDIGBE

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE