15 millions refusés par un chef d’arrondissement pour destituer le maire d’Allada

15 millions refusés par un chef d’arrondissement pour destituer le maire d’Allada

0
PARTAGER

La destitution du maire d’Allada continue de susciter la polémique. L’émission "Cartes sur table ’ de ce dimanche a reçu un chef d’arrondissement comme invité . Celui-ci a profité de l’occasion pour faire une importante révélation.

Le maire d’Allada Mathias Djigla ne mérite pas une destitution. Les chefs d’accusation contre lui au nombre de 14 sont faux, mal justifiés ou dénués de tout fondement . Invité de l’émission, Lucien Hinnonhou, chef d’arrondissement d’Ahouannonzou dans la commune d’Allada a dit que les conseillers doivent venir faire un débat contradictoire avec lui si tant est que leurs motifs pour destituer le maire Djigla sont vrais. Par ailleurs , il a laissé entendre que depuis lors la ville d’Allada est morte ; la vie s’est arrêtée puisque les populations sont choquées par ce qui est arrivé. Pourtant , on a cru que la médiation des anciens politiciens de la commune allait permettre d’éviter cette destitution du maire.

" On m’ a proposé 15 millions pour participer au coup ou au forfait et j’ai refusé... le moment venu , je dirai le nom de celui qui est à la base de tout cela et qui a mis Allada sous tension alors que ce qui importe c’est le développement , la paix , l’unité des fils de la commune " a dit M. Hinnonhou. Il a par ailleurs dit que tout le monde attend la décision de la Cour suprême en ce qui concerne cette destitution du maire Mathias Djigla.
Marie SOEUR tAMPILY

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE