Zinsou pour un ministère des droits de la femme

Zinsou pour un ministère des droits de la femme

0
PARTAGER

Le monde entier a célébré ce mardi 08 mars 2016, la journée internationale des droits des femmes encore appelée journée internationale de la femme. Le Premier Ministre en a profité pour faire une déclaration. Dans cette déclaration faite à son domicile, Lionel Zinsou prône la création d’un ministère chargé de la promotion des droits de la femme, distinct du ministère de la famille.

Le thème 2016 de cette journée met l’accent sur les moyens d’accélérer le programme de développement durable à l’horizon 2030 et sur la mise en place d’un élan pour la mise en œuvre effective des nouveaux objectifs de développement durable, en particulier l’objectif 5 sur l’égalité entre les sexes et l’objectif 4 sur l’éducation de qualité pour tous. Il s’agit aussi de mettre en lumière l’initiative « Pour un monde 50-50 en 2030 » d’ONU Femmes, ainsi que d’autres engagements en faveur de l’égalité entre les sexes, les droits des femmes et ce qui permet de favoriser leur autonomie.

Au Bénin, ce mardi 08 mars 2016, dans la soirée, le Premier Ministre s’est entretenu avec des femmes sur des problématiques liées entre autres à l’autonomisation des femmes. Pour Lionel ZINSOU, le Bénin doit faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un pied d’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire de qualité, qui débouche sur un apprentissage véritablement utile.
Pour la deuxième personnalité du gouvernement, il faut faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire. Il indique qu’il est temps de mettre fin à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles et aussi d’éliminer de la vie publique et de la vie privée toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, y compris la traite et l’exploitation sexuelle et d’autres types d’exploitation.

Le Premier Ministre reconnait les femmes béninoises pour leurs réalisations, leur contribution significative au développement de notre pays et à l’enracinement de sa démocratie. Il a rendu un vibrant hommage aux femmes pour leur engagement et la place qu’elles occupent dans notre société. Elles représentent, selon lui, les forces actives de notre pays.
« Nous nous devons de leur donner de meilleures conditions de vie, d’améliorer leur revenu, de garantir un accès à des soins de qualité, d’ouvrir les portes de l’école à leurs enfants. Nous devons renforcer le principe d’égalité pour permettre aux femmes de participer aux prises de décisions collectives. Très belle fête à nos mères et à nos sœurs », a-t-il déclaré, à l’issue de la rencontre.

Il a rassuré les femmes sur les mesures à mettre en œuvre pour promouvoir davantage l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes, les microcrédits de proximité pour les activités marchandes, artisanales, l’accès aux droits des femmes, la participation active des femmes au processus politique et économique.
Le Premier Ministre a salué les progrès accomplis par le Bénin dans ce sens. Il a rappelé les défis qui restent à relever en vue d’atteindre les objectifs destinés à améliorer la condition de la femme en général. Il a reconnu et salué les actes de courage et de détermination accomplis par les femmes béninoises qui jouent un rôle primordial dans l’histoire du Bénin et de leur communauté.

Pour Lionel ZINSOU, il faut un ministère des droits des femmes et mettre en place des mécanismes visant notamment la promotion les droits de la famille.
Les femmes ont été séduites par sa parfaite maitrise de leur situation. Ses solutions novatrices pour améliorer la condition féminine ont reçu un écho favorable auprès d’elles.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE