Accueil Politique

Vote de défiance convoqué pour vendredi: Séverin Adjovi encore sur la sellette

0
PARTAGER

Dans un courrier en date du mardi 27 juin 2017, le préfet du département de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia a convoqué un vote de défiance à l’encontre du maire pour le vendredi 30 juin 2017. Séverin Adjovi est encore menacé de destitution.
Une autre épreuve de nerf pour le maire de la Commune de Ouidah, Sévérin Adjovi. Cette fois-ci, c’est le préfet du département de l’Atlantique qui a pris l’initiative de convoquer une session extraordinaire à l’encontre du maire de la Cité de Kpassè. Ceci, conformément aux textes de loi en vigueur sur la décentralisation. De toute évidence, le maire semble être marqué de près par ses opposants. Faut-il le rappeler, l’histoire de la destitution du maire Séverin Adjovi remonte au mois de janvier 2017. En effet, le lundi 17 janvier 2017, douze (12) conseillers sur les dix-neuf (19) que compte la commune de Ouidah ont signé une motion de déviance en vue de destituer le maire, Séverin Adjovi. Pendant que les conseillers dissidents reprochaient au maire Adjovi une gestion « clanique et solitaire » des affaires de la commune, ce dernier affirmait ne pas se retrouver à travers ces accusations. Ainsi, le vote de défiance convoqué pour le lundi 06 février 2017 n’avait pas prospéré. Sur dix-neuf (19) conseillers, seuls douze (12) avaient donné leurs avis favorables. Or, il aurait fallu un minimum de 13 conseillers pour le démettre de ses fonctions. Cependant, la crise est demeurée. La question que tous les observateurs se posent, est de savoir, si à nouveau le maire Sévérin Adjovi va rééditer l’exploit de faire échec au vote.
AT

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here