Visite du chef de l’Etat dans le septentrion : Patrice Talon prône...

Visite du chef de l’Etat dans le septentrion : Patrice Talon prône la paix à Sèmèrè

0
PARTAGER

Le Chef de l’Etat, son Excellence Patrice Talon a visité les populations de Sèmèrè ce samedi 12 novembre 2016, pour le compte de sa deuxième journée dans le Nord. L’objectif principal est d’exhorter la communauté islamiste de Ouaké à la culture de la paix.

La succession de l’Imam de l’arrondissement de Sèmèrè (commune de Ouaké) a engendré, il y a quelques semaines, des violences avec des pertes en vies humaines et de nombreux dégâts matériels. Patrice Talon y est allé joué à la carte de l’apaisement aux côtés des communautés religieuses, après sa médiation réussie dans la crise qui a secoué l’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin (EPMB).
A Sèmèrè, le chef de l’Etat a entrepris une démarche de rassembleur et de pacificateur pour ramener l’harmonie et la fraternité au sein des protagonistes. Le Chef du Gouvernement a convié la communauté musulmane, venue en masse à la rencontre, à se recueillir pour que la réconciliation, la paix et la tolérance soient la chose la mieux partagée au sein de la congrégation. Les frères musulmans ont reconnu, à cette occasion, l’Imam présent comme l’autorité suprême qui doit travailler désormais pour rassembler la communauté musulmane dans la région.
Par rapport aux autres préoccupations des populations, le chef de l’Etat a promis de mettre les bouchées doubles pour que le bitumage du tronçon Ouaké –Sèmèrè en chantier depuis l’ancien régime puisse connaître une bonne finition. Cet axe sera baptisé ‘’la Route de la Paix’’ à l’achèvement des travaux, selon Patrice Talon.

Le Chef de l’État réitère son engagement à mettre le Bénin en chantier
Avant la visite de Sèmèrè, Patrice Talon était à Parakou vendredi. Il a échangé avec les populations en présence des autorités du Borgou et de l’Alibori à l’hôtel de ville. En réponse aux doléances formulées par l’autorité municipale de Parakou, il a réaffirmé encore sa volonté de consacrer son mandat à la satisfaction des besoins de la population. Il a rappelé que les défis annoncés depuis les campagnes restent les mêmes. ‘’ Que ce soit au plan du développement en général, au plan des infrastructures, de l’école, de la santé, de la sécurité, tout est à faire. Quand je faisais la campagne, je suis venu à Parakou et je vous ai dit que je connais mon pays, que je connais à quel point le pays va mal. Je vous affirme que je me suis déjà mis au travail’’, a souligné le Chef de l’Etat. Il a invité le peuple béninois à la patience et à la confiance en la Rupture. Patrice Talon a rappelé que les sept premiers mois écoulés ne doivent pas être considérés comme tout le mandat. Pour ne pas assister à ‘’un plat mal préparé’’, ‘’il faut attendre que les ingrédients soient mélangés pour être portés au feu’’ afin que ‘’le repas soit digestif’’, a conclu Patrice Talon.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE