Visite du chef de l’Etat à Lokossa: La pelouse synthétique du stade...

Visite du chef de l’Etat à Lokossa: La pelouse synthétique du stade municipal presque achevée

1
PARTAGER

Le président de la République a effectué, jeudi 10 mars, une visite au stade municipal de Lokossa. Les travaux de pose de la pelouse synthétique sont presque achevés.

L’aire de jeu du stade municipal de Lokossa fait peau neuve. Les travaux d’installation de la pelouse synthétique sont pratiquement achevés. C’est le constat que le président de la République a fait lors de sa visite inopinée sur le chantier. L’aire de jeu est complètement couverte de tapis vert. «Il ne reste que la grille anti-hooligan à installer pour permettre à nos jeunes de pratiquer le football en toute sécurité», fait observer Safiou Affo, ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs. A l’en croire, l’installation de ces pelouses synthétiques dans huit stades répartis sur toute l’étendue du territoire national répond à la politique du gouvernement de doter les jeunes pratiquants du football des infrastructures adéquates pour leur professionnalisation. «Avec ces pelouses, nos jeunes joueurs ne seront plus dépaysés lorsque les recruteurs viendront pour dénicher des talents», soutient le ministre.

«Lokossa fait partie de la première vague des localités bénéficiaires de ces pelouses synthétiques. D’autres localités aussi vont suivre», précise le président de la République qui a demandé aux jeunes d’assurer un meilleur entretien de ce joyau. Pour lui, les talents doivent éclore à la suite du déploiement de ce programme afin que le Bénin soit mieux représenté dans les compétitions sportives.
Le président de la République a indiqué que son gouvernement a lancé un programme de forage de 8000 puits dont 100 pour chaque commune.
Boni Yayi a surtout entretenu les femmes fortement mobilisées sur les défis des changements climatiques et les retombées de la participation du Bénin à la COP21. Il annonce que de nombreux programmes verront le jour dans les prochaines semaines, notamment en termes de mesures d’adaptation aux changements climatiques. Toujours dans le registre de la lutte contre le dérèglement climatique, Boni Yayi souligne que son gouvernement accorde de l’intérêt à la promotion des énergies renouvelables. La mise en place des lampadaires solaires et le lancement de la construction des mini-centrales solaires permettront au Bénin d’assurer une transition efficace vers les énergies propres, ainsi qu’une réduction sensible de la fracture énergétique du pays.
Avant de quitter Lokossa, le chef de l’Etat s’est rendu au Business Promotion Center (BPC) de la localité où il s’est enquis du fonctionnement de cette structure en charge de l’accompagnement des jeunes porteurs de projet.

Gnona AFANGBEDJI

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE