Vérification de la régularité des concours de recrutement d’agents de l’Etat en...

Vérification de la régularité des concours de recrutement d’agents de l’Etat en 2015 : Les principales tâches de la commission Loko

0
PARTAGER

Le 2è conseil des ministres du premier gouvernement du Président Patrice Talon s’est réuni le 28 avril 2016. Plusieurs décisions importantes ont été prises. Entre autres, la prise d’un décret portant constitution d’une commission chargée de la vérification de la régularité des concours directs de recrutements d’agents de l’Etat au titre de l’année 2015. Après la prise de ce décret, les choses n’ont pas trainé. La composition de ladite Commission a été rendue publique. Elle est présidée par M. Léandre LOKO, Inspecteur Général des Services et Emplois Publics à la retraite et compte 09 membres.
Selon les termes du décret qui a été pris, la Commission que préside M. Léandre Loko se chargera de réunir tous les textes réglementaires relatifs à l’organisation desdits concours de recrutement des agents de l’État. Elle aura également pour mission de : décrire toutes les étapes de la procédure suivie par tous les acteurs dans le cadre de la gestion des concours de recrutement objet du décret qui l’instaure ; décrire toutes les étapes de la procédure suivie par tous les acteurs dans le cadre de gestion des concours de recrutement objet du présent décret ; faire une analyse cohérente entre la mise en œuvre du manuel de procédure de gestion des concours et la pratique notamment en ce qui concerne le concours de recrutement des agents des régies financières ; auditionner les différents acteurs impliqués dans la chaine de l’organisation des recrutements ; rencontrer tous ceux qui ont connaissance des cas d’irrégularités en vue de la prise en compte ; identifier les cas de fraudes éventuelles, réunir les éléments de preuves et situer les responsabilités ; et enfin, faire des recommandations et des suggestions au gouvernement.
Plusieurs personnalités fortes font partie de cette Commission. Il s’agit entre autres, de M. Jean-Baptiste Elias, Président du Fonac et du Professeur Ibrahim Salami, Professeur agrégé de droit à l’Université d’Abomey-Calavi.
Au titre de l’année 2015, le régime défunt du Dr Boni Yayi a organisé des concours de recrutement de 10.648 agents de l’Etat dont 108 pour les concours professionnels et 10.540 pour les concours directs. La publication des résultats de ces concours directs, notamment ceux organisés au profit de l’administration des finances a suscité des controverses et des remous. Syndicalistes, membres de la société civile et autres objecteurs de conscience sont montés au créneau pour dénoncer le caractère frauduleux de ces concours. C’est ce qui a donc poussé le gouvernement du Président Patrice Talon à prendre le 13 avril 2016 la décision de suspendre la procédure d’engagement des lauréats desdits concours à la fonction publique.
Les Béninois attendent beaucoup de la Commission Loko. Surtout que par le passé, notamment en 2012, un cas similaire d’annulation de concours a été connu avec à la clé aucune sanction pour ceux qui ont été identifiés comme les auteurs de l’organisation de ces concours jugés finalement frauduleux.
Composition de la Commission Loko
PRÉSIDENT : Monsieur Léandre LOKO, Inspecteur Général des Services et Emplois Publics à la retraite;
Vice PRÉSIDENT : Monsieur Dossa Pierre HOUELAWONOU, Inspecteur Général des Services et Emplois Publics ;
1er RAPPORTEUR : Monsieur Wassi Raïmi IGUE, Inspecteur Général des Services et Emplois Publics à la retraite ;
2ème RAPPORTEUR : Professeur Ibrahim SALAMI, Professeur de droit à l’Université d’Abomey Calavi (UAC);
MEMBRES :
Un représentant de la Présidence de la République ;
Monsieur William SAGBOHAN, Professeur à l’UAC, ancien directeur des examens et concours ;
Monsieur Laurent Tossou BOCO, ancien directeur des examens et concours ;
Monsieur Souleymane IBRAHIMA, Administrateur civil à la retraite, ancien secrétaire général du gouvernement ;
Monsieur Jean-Baptiste ELIAS, représentant du Fonac.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE