Union fait la Nation : après la suspension, quel sort pour Houndété...

Union fait la Nation : après la suspension, quel sort pour Houndété et consorts ?

2
PARTAGER

Le regroupement politique l’Union fait la Nation a suspendu certains de ses membres influents entre les deux tours de la présidentielle de Mars 2016. Cette décision prise par les instances dirigeantes du regroupement politique à l’encontre des membres concernés est une sanction disciplinaire pour désobéissances aux mots d’ordre du regroupement.

En effet, qu’il vous souvienne que le regroupement politique l’Union fait la Nation après un long processus ou primaire devant aboutir à la désignation du candidat unique de l’union ; n’a pu départager les deux en lice. Même une tentative de désigner un candidat externe n’a pas prospéré.

Face à cette réalité contextuelle dont s’est confronté la quasi-totalité des partis politiques ; l’Union fait la Nation a fait injonction à tous ses membres et sympathisants de voter pour les candidats de la rupture. Ce mot d’ordre de l’union n’a pas été respecté par tous. En guise de sanction, les membres dissidents furent suspendus.

L’élection présidentielle est à présent terminée. Quel sort sera réservé à ces membres ? Courent-ils le risque d’exclusion ? Ne faudrait-il pas les intégrer rapidement pour qu’ils apportent leur contribution aux nouveaux défis de la rupture ? Autant d’interrogations sur lesquelles le président de l’Union fait la Nation et son staff sont attendus.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. l’acte constitutif ou le rglement dudit parti doit prvoir les conditions de rintgration des membres en cas de suspension. si les conditions sont remplies ceux viss doivent doivent l’tre dans les meilleurs dlais. par ailleurs, si ceux ci ne partagent plus les idaux du parti alors, bienvenu leur exclusion dfinitive. les prochaines assises de l’un devraient s’y pencher activement.

LAISSER UN COMMENTAIRE