Une Délégation chinoise au cabinet du Maire Léhady Soglo : De belles...

Une Délégation chinoise au cabinet du Maire Léhady Soglo : De belles perspectives pour les artisans de Cotonou

0
PARTAGER

La ville de Cotonou entretient d’excellentes relations de coopération et d’amitié avec la ville de Ningbo en Chine. C’est dans ce cadre que le Maire Léhady Vinagnon Soglo a reçu en audience hier lundi une délégation chinoise. Conduite par le PDG du groupe CERCO Alain Capo-Chichi, la délégation est venue exprimer sa gratitude à l’Autorité municipale de Cotonou pour avoir œuvré à la concrétisation du partenariat entre le groupe CERCO et l’Université polytechnique de Ningbo en Chine. Ce partenariat vise à créer les conditions pour permettre aux artisans béninois de bénéficier de tous les outils pouvant leur permettre de faire face aux défis actuels de développement. Dans son intervention à la sortie d’audience, la délégation chinoise a fait la genèse de ce partenariat dynamique et efficace avant de remercier le Maire pour sa vision et son implication personnelle dans l’aboutissement de ce dossier. Pour le Maire Léhady Vinagnon Soglo, ce partenariat est la preuve que la diplomatie municipale de Cotonou est agissante et que la ville dispose des ressources humaines de très grande qualité. Pour finir, l’édile de Cotonou a souhaité un bon séjour aux membres de la délégation chinoise en les rassurant que la ville prendra sa part dans la mise en œuvre de ce partenariat. « Ce n’est qu’un pas vers quelque chose de durable et de définitif en faveur des artisans de Cotonou et du Bénin en général », s’est réjoui Léhady Vinagnon Soglo.

Il convient de rappeler que Cotonou fait partie des rares villes africaines à être en jumelage avec la ville chinoise de Ningbo. Un accord de jumelage qui avait d’ailleurs été signé sous l’égide de Léhady Vinagnon Soglo, actuel Maire de la ville vitrine du Bénin. Ce jumelage revêt une importance capitale car, il permet de développer et de promouvoir davantage les échanges amicaux et socio-économiques entre Cotonou et Ningbo.

M.M

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE