Talon s’assure du soutien des populations de Banikoara, Kérou, Péhunco, et de...

Talon s’assure du soutien des populations de Banikoara, Kérou, Péhunco, et de Natitingou

0
PARTAGER

L’ancien magnat du coton béninois et candidat à l’élection présidentielle du 06 mars 2016, Patrice Talon était hier, lundi 22 février 2016 face aux populations des communes de Banikoara, Kérou, Péhunco et de Natitingou. Cette rencontre avec les populations de ces communes est la suite à sa tournée dans le septentrion et qui entre dans le cadre de la campagne présidentielle. Après les étapes de Sinendé, Gogounou, Kandi et Segbanan, c’est les populations de Banikoara, Kerou, Péhunco, Natitingou fortement mobilisées qui ont accueilli hier, le candidat de la rupture, Patrice Talon. Avec la marrée humaine que l’homme a drainé sur son passage dans chacune de ces communes, il est clair que le soir du scrutin présidentiel du 6 mars prochain semble très prometteur pour candidat Patrice Talon. En effet, le candidat Talon peut se rassurer du soutien indéfectible des populations de Banikoara, Kérou, pehunco et Natitingou. Etant un acteur dans le domaine agricole, l’exil de Patrice Talon, selon les coton-culteurs de Founougo, a créé d’énormes difficultés sur leurs différentes productions. De ce fait, l’Or blanc a complètement perdu sa qualité, déclarent-ils. Pour le candidat, il est venu aider la commune de Banikoara à sortir de son état précaire.  » Je vais utiliser les moyens de l’État pour vous aider. Banikoara sera une province « , déclare Patrice Talon tout ému du cri de Cœur des agriculteurs de la commune. Il a, par la suite, notifié qu’il n’est pas venu pour faire de la propagande, car, souligne-t-il, il maîtrise parfaitement le bassin cotonnier qu’il fréquente depuis 25 ans. En outre, l’ex-maire Bio Bougo Bio Jean, a confié que le soutien à Patrice Talon est indéfectible, car pour lui, c’est le choix raisonnable et original.

Très soucieux du développement des zones enclavées, l’homme de la situation, comme l’appellent les coton-culteurs, estime qu’il fera de Banikoara une ville qui ne manquera d’une infrastructure dans aucun domaine. Par ailleurs, c’est une grande joie pour lui de revoir ces populations après être revenu de l’exil. Il les a remerciées par la suite de leur pensée quand il était à Paris. A Kérou, la ferveur n’est pa la moindre. C’est une marée humaine qui, assoiffée de voir le visage de l’homme et épouser ses idéaux, est venue accueillir en liesse au Stade municipal. Le porte-parole des habitants de Kérou, Seydou Yaya déclare que Patrice Talon est le Roi de l’Or blanc parce qu’il est l premier acteur du coton dans leur commune.  » Avec Patrice Talon, à dieu les concours frauduleux, l’injustice. Avec lui, le coton connaîtra d’essor », martèle-t-il. Pour le maire de Kérou, Sabi Masso Barigui, c’est une manière de donner une nouvelle et orientation pour que la commune commune se développe, qui justifie ce choix qu’il qualifie de judicieux porté sur Talon. Il n’a pas manqué de souligné les points saillants qui minent le développement de la commune que le candidat, une fois élu, prendra en compte. Le candida Patrice Talon fier de son pays, prend l’engagement de mettre son génie au profit de ses frères béninois. Les étapes de Péhunco et Natitingou ont été de même meublées. Il est à souligner qu’à chaque étape, le candidat n’a pas manqué d’inviter les populations à aller retirer leurs cartes d’électeur. Pour lui, c’est le seul instrument qui va permettre de marquer la rupture au soir du 06 mars prochain.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE