Surveillance des zones frontalières: Les Etats-Unis pourvoient le Bénin d’importants matériels ...

Surveillance des zones frontalières: Les Etats-Unis pourvoient le Bénin d’importants matériels sécuritaires

0
PARTAGER

Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique a abrité jeudi 22 septembre, une cérémonie de remise de matériels sécuritaires des Etats-Unis à l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abégief). Cet appui du gouvernement américain vient renforcer les capacités d’intervention de l’Unité spéciale de surveillance des frontières (Ussf).

Gilets pare-balles de diverses tailles, plaques de protection, vision monoculaire, chaînes de radio portatif, etc. Les équipements offerts à l’Unité spéciale de surveillance des frontières (Ussf) sont multiples et variés. Marcel Baglo, directeur général de l’Abégief, structure bénéficiaire de ces dons n’en a pas été moins ému. Après avoir rappelé le contexte de création de cette unité spéciale de la Police nationale, il a rendu hommage aux hommes qui la composent. «Ce sont des policiers-martyrs, des policiers-guerriers qui travaillent loin de leurs familles pour assurer la quiétude des populations au niveau des frontières », a-t-il déclaré. Selon lui, la tâche de cette unité d’élite est d’autant plus importante que la délinquance part d’abord des zones frontalières du Bénin pour essaimer les villes.

La prévention est essentielle en matière de sécurité, a estimé pour sa part Idrissou Moukaïla, directeur général de la Police nationale, rappelant le rôle ardu joué par l’Ussf le long des frontières béninoises. «Ils constituent notre première ligne de sécurité », a renchéri Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. «Je ne peux que remercier le gouvernement américain, à travers son ambassade à Cotonou pour ce geste qui constitue le troisième du genre en l’espace de six mois», a-t-il poursuivi.
Lucy Tamlyn, ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin s’est réjouie de célébrer à travers cette cérémonie de remise de dons, «le partenariat durable qui lie les autorités béninoises et américaines ». Elle a rappelé à cet effet, la mise à disposition du Bénin, d’un programme de lutte contre l’extrémisme violent chiffré à 800 millions de FCfa. Un protocole d’accord a d’ailleurs été signé en marge de la cérémonie pour perpétuer cette relation bilatérale assise sur la bonne entente en matière de sécurité. Le credo: «Avec l’Ussf, sécurisons mieux nos frontières» a plus que jamais de la consonance.

Mieux connaître l’Ussf

Selon Marcel Baglo l’idée de la création de l’Unité spéciale de surveillance des frontières (Ussf) est venue de trois constats à savoir : la non-prise en compte des causes réelles de l’insécurité par l’Etat, la faible prise en compte des zones périphériques en matière de politique de développement et le faible maillage sécuritaire du territoire national. Conjointement créée par la Direction générale de la Police nationale (Dgpn) et l’Abégief, l’Ussf est cette unité d’élite chargée entre autres, de la surveillance continue du territoire, des bornes frontières, etc. Forte de ses résultats tangibles sur le terrain, elle a bénéficié de plusieurs séances de formation et de renforcement de capacité de la part du gouvernement américain.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE