Supposée coopération internationale dans l’affaire 18 kg de cocaine : L’ ambassadrice...

Supposée coopération internationale dans l’affaire 18 kg de cocaine : L’ ambassadrice Tamlyn dément toute implication des USA

0
PARTAGER

L’élection du quarante-cinquième (45è) Président des Etats-Unis d’Amérique, Donald Trump, la poursuite de la coopération bénino-américaine et la supposée implication des Etats-Unis dans le dossier Ajavon sont, entre autres points, évoqués hier, mardi, 15 novembre 2016, par l’Ambassadeur Lucy Tamlyn. Face à la presse, l’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin a démenti la rumeur selon laquelle son pays serait impliquée dans l’affaire ayant conduit à l’arrestation de l’opérateur économique Sébastien Ajavon dans une affaire de trafic de drogue…

« Je sais qu’il y a beaucoup de rumeurs qui circulent concernant le rôle présumé des Etats-Unis. Ce n’était pas les Etats-Unis. Mais Je peux vous assurer que nous avons un programme de coopération avec le Bénin et quand le gouvernement nous le demande, nous sommes prêts à offrir une assistance technique et la collaboration de nos services d’investigation. Mais ça, c’est un programme de collaboration de longue date.  Les rumeurs qui circulent ne sont pas du tout vraies ». C’est en ces termes que l’ambassadeur Lucy Tamlyn a lavé les Etats-Unis d’Amérique de tout soupçon au sujet d’une quelconque implication des services de renseignement américains dans l’affaire de trafic de 18 kilos de cocaïne pour lequel l’homme d’affaire et homme politique béninois Sébastien Ajavon a été gardé à vue avant d’être libéré au bénéfice du doute par le tribunal à Cotonou.

Faut-il le rappeler, l’homme d’affaires à la tête du patronat béninois, Sébastien Ajavon avait été arrêté le 28 octobre dernier suite à la découverte par les services de la brigade du Port de Cotonou, de près de 18 kilos de cocaïne dans un conteneur à destination de Comon Sa. Une société spécialisée dans l’importation et la commercialisation de produits congelés appartenant à l’opérateur économique. Ce dernier a clamé son innocence et dénoncé un remplacement de scellés sur le conteneur à l’intérieur duquel la drogue a été retrouvée. Son arrestation a suscité de vives réactions dans le pays et  le régime du Président Talon a été accusé de vouloir nuire à Sébastien Ajavon  bien qu’il ait pourtant bénéficié de son soutien au second tour de la présidentielle de mars 2016. Il fut relaxé par la justice au bénéfice du doute « pour insuffisance de preuves » à l’issue d’un procès en comparution immédiate.

Election de Donald Trump et la coopération bénino-américaine…

L’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Lucy Tamlyn a également saisi l’occasion pour rassurer de la poursuite et du renforcement de la coopération entre les deux pays malgré le changement de régime intervenu dans son pays. Contrairement à ce qui se dit au sujet de l’élection de Donald Trump comme 45è Président des Etats-Unis d’Amérique et l’avenir de l’Afrique, elle a fait savoir que les relations entre le continent noir et l’Amérique vont se poursuivre. « La politique américaine vers l’Afrique est très stable. Des institutions américaines sont fortes » a-t-elle rassuré. A l’en croire, l’orientation des liens commerciaux devrait renforcer les investissements en Afrique. Elle a, par ailleurs, évoqué la politique migratoire des Etats-Unis d’Amérique. Selon ses dires, les relations entretenues avec le Bénin sont bonnes et seront préservées.

Aziz BADAROU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE