Stratégique de développement de l’Assemblée Nationale : Les députés valident le rapport...

Stratégique de développement de l’Assemblée Nationale : Les députés valident le rapport du Plan

0
PARTAGER

A la faveur d’une cérémonie, le Représentant Résident du PNUD, Siaka Coulibaly ainsi que le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Eric Houndété ont donné le top de l’atelier de validation du plan stratégique du développement et de modernisation pour la période 2015-2029. C’était hier mardi 27 septembre 2016 au siège du parlement béninois.

Vision : « L’Assemblée nationale du Bénin est en 2023, un parlement des droits humains, moderne, efficace, accessible à toutes les couches sociales, soucieux du patrimoine public qui, dans la dignité, la fraternité, le consensus et la rigueur, assure la protection des initiatives des citoyens et promeut leur mieux être dans un climat de paix, de confiance et d’amour de la patrie ».

Il ressort de cette vision, les mots clés (droits de l’homme, sauvegarde du patrimoine national, préservation de la paix). Les officiels à cette ouverture ont insisté sur l’importance de cet outil qui est une innovation dont l’objectif majeur est de permettre à l’institution parlementaire d’avoir une vision prospective de ses actions sur la période suscitée.

Il est à noter qu’à l’issue des travaux sous la houlette du président de la commission des lois, l’honorable Agbéléssessi, les députés ont adopté le projet du Plan stratégique de développement et de modernisation de l’Assemblée nationale sous réserve de la prise en compte des amendements des uns et des autres mais dans son discours d’ouverture Siaka Coulibaly a rappelé les nombreuses actions engagées par le système des Nations Unies et le PNUD pour renforcer les capacités de l’institution parlementaire notamment l’organisation des consultations publiques en vue de renforcer le dialogue entre élus et électeurs, l’installation d’une minuterie pour réglementer le temps de parole en plénière, la mise en place des sites internet, le câblage des bureaux et des salles de réunion, l’élaboration d’outils et de guide d’étude du budget général de l’Etat, l’installation de station radio à l’hémicycle pour permettre aux populations de suivre les débats en plénière avant de saluer l’ambition de la 7è législature d’inscrire ses actions en lettres d’or avec la mise en place d’un Plan stratégique de développement et de modernisation propre à l’institution parlementaire. Pour finir, il a réitéré la disponibilité du système des Nations Unies et du PNUD à accompagner l’institution parlementaire. Pour sa part, avant d’ouvrir les travaux dudit atelier, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété est revenu sur les raisons qui ont amené le bureau de la 7è législature à doter l’institution parlementaire de cet outil indispensable à sa modernisation avant de remercier les partenaires au développement notamment le PNUD pour ses actions pour un Parlement efficace et proche des citoyens.

Kola Paqui

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE