Soutien du collectif des 4 maires au candidat de la rupture:Le Couffo...

Soutien du collectif des 4 maires au candidat de la rupture:Le Couffo vote Patrice Talon

0
PARTAGER

Quatre maires sur les six départements du Couffo ont apporté hier officiellement leur soutien à la candidature de Patrice Talon. Il s’agit des maires de Dogbo, Vincent Akakpo, de Klouékanmè, Christophe Mègbédji, de Lalo, Willian Fangbédji et de Toviklin, Rigobert Tozo.

Réunis jeudi 18 février 2016 dans la salle de conférence de l’hôtel « Yésu le mè » à Klouékanmè, ils ont, en présence des populations et des sages et notables des Communes du Couffo, décidé de soutenir le magnat du coton, Patrice Talon. Aussi, ont-ils mis en place la plateforme pour l’élection du « compétiteur né » dans leurs Communes. En effet, prenant la parole, le président de la séance, le maire Christophe Mègbédji, a exposé les différents motifs qui militent en faveur du choix de Patrice Talon. Pour lui, c’est son projet de société qui a reçu l’adhésion de ces 4 maires. « Je vous souhaite la bienvenue à vous les maires de Dogbo, de Lalo et Toviklin et au Député Dakpè Sossou, à l’ancienne Directrice générale du Conseil national des chargeurs du Bénin, Diane Tossou Agbossou et aux conseillers communaux venus des 6 Communes du Couffo. Je suis très content de vous. Ensemble, nous allons porter au perchoir notre candidat, Patrice Talon le 6 mars 2016 », a-t-il confié. Il a décliné les grands axes du plan d’action de l’homme d’affaires qui aborde plusieurs réformes, notamment la réalisation des infrastructures sociocommunautaires (éducation, santé, eau et assainissement…), le développement de l’agriculture (cultures vivrières, cultures de rente…) et la promotion de l’emploi des jeunes. Le maire de Klouékanmè a en outre évoqué les autres raisons qui fondent leur choix sur opérateur économique, Patrice Talon. A l’en croire, en dehors de ce projet de société qui les fascine, il y a le rôle que le candidat de la rupture a joué dans la non révision de la constitution et l’élection du nouveau bureau de l’Assemblée Nationale. Vu tous ces atouts et les exploits réalisés par l’homme d’affaires, les représentants des jeunes et des femmes des mouvements politiques des 6 Communes du Couffo se sont engagés à l’accompagner dans les urnes le 6 mars 2016.

Cocou Hounkpè et Claude Ahovè
(Br Mono-Couffo)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE