Second tour du scrutin présidentiel de 2016 : Des cas de fraudes...

Second tour du scrutin présidentiel de 2016 : Des cas de fraudes signalés

0
PARTAGER

Stop et fin. L’élection présidentielle de 2016, même si elle n’a pas encore livré son verdict, est conjuguée au passé.  Hier, dimanche 20 mars 2016, le second tour du scrutin s’est déroulé sur toute l’étendue du territoire national. Et même si dans l’ensemble, aucun incident majeur n’a été noté, des irrégularités ont été observées. Dans une conférence de presse donnée ce même jour, la porte-parole de la plateforme des Osc du Bénin,  Reine Alakpini, a affi rmé: « il a été constaté des tentatives de bourrages d’urnes dans certains postes de vote dans les départements des Collines et de l’Atacora ». Selon son propos, à Ouèssè/Gbanlin, village Idjadjo, tout comme à Porga, une urne bourrée a été arrêtée et serait en attente de l’arrivée des forces de l’ordre. Des affi rmations confortées par le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena). «Il a été indiqué des cas de tentatives de bourrages d’urnes», a renchéri Emmanuel Tiando au cours d’un point de presse ce dimanche. Le président de la Cena va, par ailleurs, révéler d’autres irrégularités. «Nous avons aussi constaté qu’il y a eu des cas de fraudes ou de tentative de fraudes. Qu’il s’agisse de vote des mineurs…des étrangers, mais dans une moindre mesure. Qu’il s’agisse de tentative d’achat de cartes électorales,tentative de vote avec plusieurs cartes», a-t-il révélé. A l’entendre,  ces problèmes sont portés à la connaissance des forces de l’ordre afin que les responsabilités soient situées.

Cyrience KOUGNANDE

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE