Accueil Politique

Santé du chef de l’Etat : L’autre filière après le Pag

0
PARTAGER

L'occasion fait le larron, dit-on. Le chef de l'Etat Patrice Talon a été hospitalisé à Paris, et autour de son état de santé, tout un spectacle d'intérêts. Depuis qu'il était en France, ce sont des messages de réconfort dans tous les sens. Chose normale, puisqu'au-delà de tout, le président de République est un humain qui en a besoin. Mais le hic, c'est l'allure de formalité sur fond d'intérêts égoïstes que prend cet état de chose. On prend la "défense" du chantre du Nouveau départ pour lui montrer qu'on l'aime, qu'on est de coeur avec lui dans cette épreuve qu'il est en train de traverser. Mais en réalité, c'est pour se faire remarquer que certains acteurs font des déclarations de soutien ou envoie des communiqués. A peine de retour, que les messages de compassion fusent de partout. Et à cette allure, demain n'est pas la fin. Beaucoup d'acteurs politiques, d'acteurs de la société civile, des chefs traditionnels vont entrer dans la danse. Et, tel que le Programme d'action du gouvernement (Pag) a été l'objet de toutes les attentions ces dernières semaines, la santé du chef de l'Etat le sera aussi. A défaut de messe d'action de grâce ou de prières qu'on pourrait susciter, les communiqués, eux, n'en manqueront pas. On va en pondre beaucoup. A Patrice Talon de s'apprêter à en recevoir et lire. A lui de savoir apprécier aussi le contenu étant donné qu'en politique, aucune carte n'est à négliger.

M.M


Source : Matin Libre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here