Restitution des détournements dans l’armée ; Azannaï donne un ultimatum de 48h...

Restitution des détournements dans l’armée ; Azannaï donne un ultimatum de 48h au haut commandement.

3
PARTAGER

Depuis quelques jours, certaines indiscrétions avaient fait état d’un détournement de plus de quatre milliards de francs CFA destiné aux primes de près de 36.000 hommes de rang déployés sur le terrain pour assurer la sécurité et le maintien de l’ordre lors de la présidentielle de mars 2016. Le ministre de la défense nationale, Candide Armand-Marie Azannaï vient de donner à cet effet un ultimatum de 48 heures à compter de ce lundi 2 mai 2016 au haut commandement pour retrouver ou mobiliser, les fonds des hommes de rang détournés par la hiérarchie militaire.

En effet, dans le cadre de la présidentielle de mars dernier, le gouvernement avait prévu une prime de 160.000 francs CFA pour chaque hommes de rangs à raison de 80.000 f CFA pour le premier tour et 80.000 francs CFA pour le second tour. Mais comme à l’habitude la hiérarchie militaire, les hommes de rang n’ont perçus qu’une bagatelle somme de 30.000 francs CFA sur l’ensemble des deux tours de la présidentielle à raison de 15.000 francs pour chaque tour. L’autorité ministérielle sans ménagement a somme le haut commandement de rétrocéder les 130.000 francs restant a chaque homme de rangs dans un délais de 48 heures à compter de demain lundi 02 mai.

Cette décision qui cause la liesse populaire dans les casernes fait déjà grincer les dents dans le rang des hauts gradés du commandement militaire. En effet, de sources concordantes, on apprend que certains hauts gradés qui se reprochent des choses dans cette histoire, se démerdent déjà comme ils peuvent pour restituer la part qu’ils ont détournés. D’autres, vendent déjà certains de leurs biens meubles ou immeubles afin de restituer les sous détournés.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE