Reprise des élections à la tête de la commune de Djougou: FCBE...

Reprise des élections à la tête de la commune de Djougou: FCBE détrônées, l’Alliance ABT s’empare de la mairie et élit Zoumarou Alassane

0
PARTAGER

Le nouveau maire de Djougou est connu depuis le vendredi 06 mai 2016. Zoumarou Alassane a été élu par 18 voix sur les 29 que compte le conseil communal à l’issue d’une session au cours de laquelle le maire, ses adjoints et les chefs d’arrondissements ont été élus. En effet, c’est à travers une décision de la Cour suprême en date du 04 avril 2016 que l’élection de l’ancien maire a été invalidée suite à un recours adressé à la haute juridiction par le conseiller ABT Yaya Idrissou. La cour, dans sa décision, a instruit le préfet des départements de l’Atacora/Donga de convoquer une nouvelle fois les conseillers pour l’élection d’un nouveau maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissements. Ainsi, en respect à cette décision de la Cour suprême, la rencontre présidée par l’autorité départementale a accouché de l’élection de Zoumarou Alassane, un conseiller ABT de Djougou. Un géant concert organisé par l’alliance ABT le jour même a salué cette élection.

Les premiers mots du nouveau maire Alassane Zoumarou
Le nouveau maire de la commune de Djougou est désormais connu. Il s’appelle Alassane Zoumarou. Ancien député à l’Assemblée nationale, passionné des questions liées au développement local, l’homme a été élu ce vendredi 6 mai 2016 nouveau maire de la commune de Djougou. C’est une élection qui fait suite à l’invalidation par la Cour suprêmedu processus ayant conduit à l’élection des membres du Conseil communal de Djougou après les élections municipales, communales et locales de 2015. Après son élection, le nouveau maire n’a pas manqué de mots pour exprimer sa joie de voir son rêve concrétisé. « Mon souhait a toujours été d’œuvrer pour le développement à la base. Comme vous le savez, après avoir été élu député il y a quelques années, j’ai toujours concentré mes efforts sur les questions de développement à la base. Je me suis toujours préoccupé des conditions de mes frères et sœurs de la commune de Djougou. Aujourd’hui, je peux dire que mon rêve d’être encore plus proche des populations est concrétisé. Je m’en réjouis énormément. C’est le moment pour moi de remercier tous ceux qui ont cru en moi en m’élisant maire de la commune de Djougou pour servir nos populations », nous a-t-il confié après son élection une fois joint au téléphone. Et il précise par la suite : « Avec mon élection, la volonté de la population de Djougou s’est enfin exprimée. Je le dis parce que compte tenu de certains aléas, l’ancien régime nous a écartés de cette volonté populaire. L’injustice vient d’être réparée et je crois que c’est parti pour un développement harmonieux de notre commune ».

L’Alliance ABT s’empare de la commune de Djougou
L’élection du nouveau maire, Alassane Zoumarou, est un coup bien réussi pour les élus communaux de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT). Il en est ainsi parce qu’ils viennent d’évincer l’équipe des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) illégalement installée à la tête du Conseil communal de Djougou par le régime de Boni Yayi. Et ceci grâce à l’alliance qu’ils ont formée avec un certain nombre de conseillers des FCBE qui ont accepté d’apporter leur soutien au nouveau maire Alassane Zoumarou, lui aussi ancien allié des FCBE. Et ceci d’une manière bien éclatante. Puisque le maire Alassane Zoumarou a été élu avec une victoire écrasante de 18 voix contre 06 pour son challenger Dangou Issifou, désormais ancien maire de Djougou. Outre le maire désormais estampillé ABT, les 1er et 2ème adjoints au maire de la commune de Djougou ainsi que plusieurs autres chefs d’arrondissement sont issus de la famille ABT qui inévitablement prend sa place de leader dans le contrôle de la partie septentrionale du Bénin avec la fin du règne du régime Yayi.

Donatien GBAGUIDI et Yannick SOMALON

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE