Reprise des élections à la mairie de Bassila: ABT renvers FCBE et...

Reprise des élections à la mairie de Bassila: ABT renvers FCBE et prend le contrôle de tout, Gomina Aboubakari élu maire à Bassila

2
PARTAGER

La commune de Bassila dans le département de la Donga a, depuis hier, un nouveau maire. Il s’agit du sieur Gomina Abou Bacari, élu conseiller communal sur la liste ABT de ladite commune lors des élections communales et locales de 2015. En effet, suite à un recours portant annulation de l’élection du maire, des adjoints au maire et des chefs d’arrondissements du 31 juillet dans la commune de Bassila, le collectif des conseillers de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT) de la commune de Bassila a obtenu un avis favorable de la haute juridiction. Selon l’article 1er de la délibération de la chambre administrative de la Cour suprême, le recours en date du 17 décembre 2015 du collectif des élus ABT de la commune de Bassila représenté par Boniface Chacran, tendant à la reprise de l’élection du maire, des adjoints au maire et des chefs d’arrondissements est recevable. Ainsi, en respect à cette décision, le préfet des départements de l’Atacora et de la Donga a convoqué le conseil communal et procédé à l’élection d’un nouveau maire, de ses adjoints et des chefs d’arrondissements. Ce qui a accouché de l’élection de M. Gomina Abou Bacari par 10 voix sur 17. Son premier adjoint a nom Orou Gongon Mamadou, et le 2eme adjoint Chabi Ota Saïd. Le chef d’arrondissement de Bassila, Amidou Seidou, a été élu par 14 voix contre 09 tout comme celui de Manigri, Chabi Joël, Pour l’arrondissement de Penessoulou, Kassoum Fouséni a fait le même score à l’instar de l’arrondissement d’Alédjo qui sera désormais dirigé par Zourkanini Salifou.

La revanche des ABT

Les élus Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) faisaient la pluie et le beau temps pendant la période des élections communales et locales de 2015. Personne ne pouvait leur barrer le chemin parce qu’ils étaient les enfants chéris du pouvoir en place ; et comme tout ce qui à un début à une fin et que le Bénin continue d’être un pays de droit, les sans voix d’alors sont entendus par la loi. En effet, les élus de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT) avaient crié leur ras-le-bol face aux irrégularités constatées non seulement lors du scrutin mais également le jour de l’élection du maire à Bassila. Leurs cris ont été très tôt atténués par la présence massive des militaires envoyés pour maîtriser les récalcitrants. Meurties par la peur, les populations ont, malgré le décès accidentel des leurs, gardé leur calme. Et comme la nature a toujours été juste, la Cour suprême a donné raison aux élus ABT en déclarant reçevable leur requête. Conséquence, les élections ont été reprises et les élus ABT se sont partagé les postes du bureau du conseil communal, du maire au chef d’arrondissement en passant par ses adjoints.

Voici la liste complète du nouveau visage du conseil communal de Bassila

Maire : GOMINA Abou Bacari,

1er Adxjoint: OROU GONGON Mamadou,

2em Adjoint : CHABI OTA Saïd,

CA Bassila : AMIDOU Seidou,

CA Manigri : CHABI Joël ,

CA Penessoulou : KASSOUM Fouséni

CA Alédjo : ZOURKANINI Salifou.

Yannick SOMALON

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. Belle analyse de la situation. il s’agissait d’une injustice épouvantable. En réalité les ABT avaient une centaine de voix d’avance sur les FCBE dans l’arrondissement de Manigri. La loi dispose que le parti qui a la majorité absolue des voix a la moitié des conseillers+1. En conséquence les ABT devraient se retrouver avec 3 conseillers contre 1 pour les FCBE. Malgré cette évidence la CENA a dit que les deux partis s’en sortent avec 2 conseillers chacun. Ce qui ne respecte aucune disposition du code électoral.

LAISSER UN COMMENTAIRE