Dans le nord du Bénin, la campagne bat son plein

[Reportage] Dans le nord du Bénin, la campagne bat son plein

0
PARTAGER

Premier tour de l’élection présidentielle dimanche prochain au Bénin. A Cotonou, la capitale, comme en région, on s’active. C’est le cas à Parakou, la grande ville du Nord. Les médias, et notamment les radios, qu’elles soient privées ou communautaires, jouent un grand rôle dans cette campagne. Si le Bénin est l’une des démocraties les plus avancées en Afrique, la pauvreté demeure le quotidien de nombreux béninois. RFI s’est rendue à Fraternité FM, l’une des trois radios privées commerciales de la capitale du Nord, ainsi que dans un quartier défavorisé de la ville.

Avec notre envoyée spéciale à Parakou, Carine Frenk

Fraternité FM-Parakou se mobilise pour les élections. Couverture des meetings, parole de citoyens, sensibilisation sur les procédures de vote, et dimanche, journée spéciale, non stop, du matin au soir.

« Toutes nos équipes sont déployées sur le terrain, notamment dans la ville de Parakou et environs. Et on a des directs en temps réel. Si dans un bureau de vote, il y a des problèmes de rupture de bulletins de vote ou de stock en ce qui concerne l’encre indélébile ou les scellés, s’il y a du cafouillage, on le sait déjà, si bien que les autorités, les organisateurs de l’élection nous écoutent pour corriger ce qui doit l’être », explique Rodrigue Azinnongbé, directeur de la station.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE