Renforcement de la capacité de ses collaborateurs : Adrien Houngbédji concrétise une...

Renforcement de la capacité de ses collaborateurs : Adrien Houngbédji concrétise une de ses promesses

1
PARTAGER

Le Président Adrien Houngbédji a reçu en audience ce mardi 05 juillet 2016 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, d’éminents professeurs d’université décidés à mettre en place un plan de formation diplômante. Cette formation entre dans le cadre du renforcement des capacités de l’Assemblée Nationale et de son personnel. Elle est une promesse du président Adrien Houngbédji le jour de son investiture.

Rendre l’administration parlementaire performante et efficace, à travers la formation et la professionnalisation de son personnel. C’est le credo de l’actuel président de l’Assemblée nationale, Adrien Houngbédji. Ila d’ailleurs reçu en audience à cet effet, une délégation de l'Université Senghor introduite par le directeur de l'École Doctorale de la Faseg / Uac, le Professeur Fulbert Gero Amoussouga. Ladite délégation, outre l'ancien ministre des Omd sous le changement, est constituée d’Albert Lourde, Recteur de l'Université Senghor et Jean Dominique Assie, directeur de la décentralisation de l'Université Senghor. Il ressort des discussions, que des masters spécialisés sont mis en place ‘’in situ’’ pour le personnel de la représentation nationale. Ainsi, l’Assemblée nationale, l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université Senghor d’Alexandrie se donnent la main pour la mise en place d’un programme de formation des fonctionnaires parlementaires. Le Professeur Albert Lourde a déclaré à la presse, à la sortie du cabinet du Président de l’Assemblée nationale, être porteur de deux offres de formation. Celles-ci viseraient l’amélioration et la gestion des organes démocratiques de l’Etat à savoir, l’Assemblée Nationale, la Cour Constitutionnelle,notamment. La seconde formation se fera en lien avec l’Agence parlementaire de la francophonie (APF) et concerne uniquement les cadres parlementaires.

Kola PAQUI (Br. Ouéné-Plateau)

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE