Rencontre avec militants de la Nouvelle conscience à Lokossa : Koupaki étale...

Rencontre avec militants de la Nouvelle conscience à Lokossa : Koupaki étale sa vision à la cité des kotafons

0
PARTAGER

Le présidentiable Pascal Irénée Koupaki, était dans le Mono, samedi 27 février 2016. Dans la commune de Lokossa, c’est sur l’esplanade de la maison des jeunes et loisirs, que l’auteur de la Nouvelle conscience a échangé avec sa base.

« Avec Pascal Irénée Koupaki voyons le Bénin en grand !! » « Ne touche pas à ma conscience !! ». Voilà quelques-uns des slogans scandés par les populations de Lokossa pour témoigner au concepteur de la Nouvelle conscience, leur soutien indéfectible dans sa course pour la conquête du pouvoir d’Etat. Jeunes, hommes et femmes, ont affiché, ce jour, leur engagement à être du navire de la Nouvelle conscience, pour le développement du Bénin à partir du 06 mars 2016. Le roi de Lokossa, représentant les sages de la localité, a d’ailleurs laissé entendre que c’est une grâce pour le Bénin d’avoir un digne fils, qui pense que les populations doivent s’unir pour le développement de leur cité commune. Une occasion pour le roi, d’adresser un message de paix et de prise de conscience à l’endroit de sa commune. « L’élection passera, mais nous autres on restera pour toujours. Que ces moments ne soient pas pour vous des occasions de conflit ou de règlement de compte entre vous», a-t-il conseillé.

Dans sa tenue locale communément appelée ‘’Booumba’’ et avec le fon comme moyen de communication, Pascal Irénée Koupaki, va dire qu’il est un mécanicien. Son rôle étant de réparer le Bénin en mettant en place des piliers solides pour une nation forte et digne. « Ce qui doit nous préoccuper aujourd’hui, c’est le développement de notre pays. A cet effet, nous devons nous unir pour la bonne cause », a martelé le candidat à la présidentielle. Des propos qui ont reçu l’assentiment du peuple de Lokossa.Patiemment, Makandjou Pascal Irénée Koupaki fait de géants pas vers l’entrée du palais de la Marina. Le rendez-vous est ainsi pris pour le 06 mars 2016 pour sa victoire dans les urnes.

R.N.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE