Accueil Politique

Renaissance du Bénin : un nouveau congrès en préparation

0
PARTAGER

Ce n’est pas encore fini à la Renaissance du Bénin. Bien au contraire, les jours à venir réservent d’autres feuilletons de cette saga qui ébranle le parti des ‘‘ houézêhouê’’. Après le congrès des réformistes tenu à Abomey, qui a entériné l’exclusion de Léhady Soglo et a consacré l’élection de Maitre Abraham Zinzindouhoué à la tête du parti, le camp Soglo prépare la riposte. Selon nos sources, les parents du président déchu (Nicéphore et Rosine SOGLO) ont annoncé un congrès pour les jours à venir. Sans pour le moment d’autres détails sur le menu de cette rencontre annoncée, il n’est pas trop tôt d’envisager deux cas de figure : primo, le congrès en question va réitérer l’exclusion des membres du camp Bada prononcée entre temps par le président déchu Léhady Soglo. Secundo, le congrès par la voix de ‘‘papa’’ et ‘’maman’’ va réitérer que Léhady Vinagnon Soglo demeure le président de la RB, comme l’avait savoir Rosine Soglo. Dans ces conditions, bonjour le bicéphalisme à la tête du parti ; mais jusqu’à quand ? Connaissant la verve des pères fondateurs de la Renaissance du Bénin, il n’est pas du tout évident que Nicéphore et Rosine Soglo en appellent au dialogue et à l’union comme l’a fait le camp Bada. A moins qu’ils créent la surprise ! Mais la principale question est de savoir l’effectif des congressistes puisque visiblement c’est la majorité des renaissants et d’influents membres du parti qui ont claqué la porte. Le camp Soglo semble se résumer à un petit effectif composé uniquement des membres de la famille SOGLO et quelques menus fretins du parti.

Les réformistes pour leur part pensent agir en toute légalité dans le strict respect de la charte des partis politiques en vigueur en République du Bénin. « Léhady Soglo a été exclu suivant une procédure disciplinaire (…) Les réformistes n’ont jamais réclamé la paternité du parti » faisait savoir le président élu Maitre Abraham Zinzindohoué après son élection.

Osée MAHOUNGNON

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here