Remaniement ministériel : 5 départs, 6 entrants et 3 promus

Remaniement ministériel : 5 départs, 6 entrants et 3 promus

0
PARTAGER

Un nouveau remaniement ministériel est intervenu vendredi dernier. Certains ministres ont laissé leurs places à de nouveaux hommes.   Plusieurs sources annoncent que les ministres entrant sont pour mission de renforcer l’équipe de campagne du candidat de la majorité présidentielle.

Annoncé dans les médias le jeudi 10 mars 2016, c’est le lendemain que le remaniement ministériel a été officialisé. Certaines sources avaient même confié que le Chef de l’Etat retirait son projet. Or Yayi Boni mijotait un plan qui tenait compte de son propre agenda.6 nouveaux ministres ont fait leur entrée au gouvernement. Toussaint Adjèhounou est à la tête du ministère de l’Intérieur. Valentin  Sokpin dirige désormais le ministère de la Microfinance.  Frédéric Dohou  est nommé  au département du Commerce. Aziz Yarou est le nouveau ministre des Petites et moyennes entreprises, Clarisse Amoussou  remplace Honorine Attikpa au ministère de la Famille. Et Antoine Domah prend les rênes du ministère de la Santé. Le ministre des Transports, Gustave Sonon a, quant à lui, vu sa position renforcée. Du statut de simple ministre, il passe à celui du ministre d’Etat. Il en est de même pour le ministre de la Défense nationale, Théophile Yarou Ce remaniement intervenu à trois semaines de la fin du mandat du Chef de l’Etat et entre les deux tours de la présidentielle n’est pas anodin. Plusieurs observateurs affirment que Yayi Boni qui est très engagé derrière le candidat de l’alliance républicaine, entend  ainsi maximiser ses chances de succès. Le ministre Adjèhounou est un ressortissant d’Abomey. Dans la cité historique, il fait partie de la coordination communale de soutien au candidat Zinsou. Cette nomination se présente donc comme un encouragement au nouveau ministre qui se doit de se battre pour améliorer le score du Premier ministre au second tour de la présidentielle. Antoine Domah, le suppléant du député David Gbahoungba, devrait pouvoir, de sa position, renforcer l’équipe de campagne du porte-flambeau des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) et de leurs alliés dans le Couffo. Frédéric Dohou, l’ancien ministre du Général Kérékou est, lui, sorti de l’ombre pour, selon plusieurs sources, mobiliser l’électorat Xwla, Sètto et Toffin de Cotonou. Mais ce changement réalisé seulement à quelques jours de second tour, influencera-t-il vraiment la conviction des électeurs?Il est difficile de prévoir d’avance, par conjecture, ce qui adviendra. Le jeu politique reste assez complexe.

A.S.

La composition du nouveau gouvernement de Boni Yayi

1- Premier Ministre chargé du Développement économique, de l’évaluation des politiques publiques et de la promotion de la bonne gouvernance (PM/DEEPPPBG) : Monsieur Lionel ZINSOU
2- Vice-Premier Ministre chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (VPM/ ESRS) : Monsieur François Adébayo ABIOLA
3- Ministère d’État chargé de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation (MEFPD) : Monsieur Komi KOUTCHÉ
4- Ministre d’État chargé de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes (MEESFTPRIJ) : Monsieur Alassane SOUMANOU
5- Ministre d’État chargé à la Présidence de la République chargé de la Coordination des Politiques de mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et des Objectifs de Développement Durable et des Grands Travaux (MEPR-OMD-ODD-GT) : Monsieur Fulbert Géro AMOUSSOUGA
6- Ministre d’Etat chargé de la Défense Nationale (MEDN) : Monsieur Théophile YAROU
7- Ministre d’Etat chargé du Travail et de la Fonction publique, de la réforme administrative et institutionnelle (METFPRAI) : Monsieur Yaya ABOUBAKAR
8- Ministre d’Etat chargé des Travaux Publics et des Transports (METPT) : Monsieur Gustave SONON
9- Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (MISPC) : Monsieur Toussaint ADJEHOUNOU
10- Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, Porte-parole du Gouvernement (GS/MJLDH-PPG) : Madame Evelyne da SILVA épouse AHOUANTO
11-  Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) : Madame Eléonore YAYI
12-  Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur (MAEIAFBE) : Monsieur Saliou AKADIRI
13-Ministre de la Santé (MS) : Monsieur Antoine DOMAH
 14-Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) : Monsieur Rufin Orou Nan NANSOUNON
15- Ministre de l’Environnement Chargé de la Gestion des Changements Climatiques, du Reboisement et de la Protection des Ressources Naturelles et Forestières : (MECGCCRPRNF) : Monsieur Théophile C. Worou
16- Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Assainissement (MUHA) : Monsieur Noël FONTON
17- Ministre de l’Energie, des Recherches Pétrolières et Minières, de l’Eau et du Développement des Energies Renouvelables (MERPMEDER) : Monsieur Spéro MENSAH
18-Ministre de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme (MCAAT) : Monsieur Paul HOUNKPE
19-Ministre de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication (MCTIC) : Monsieur Étienne KOSSI
20-Ministre Chargé de la Micro finance, (MCM) : Monsieur Valentin SOKPIN
21- Ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs (MJSL) : Monsieur SafiouIdrissou AFFO
22-Ministre de l’industrie et du commerce (MIC) : Monsieur Frédéric DOHOU
 23- Ministre Chargé de l’Emploi des Jeunes, des Petites et Moyennes Entreprises (MEJPEM) : Monsieur Aziz Brisso YAROU
24- Ministre de la Famille, des Affaires Sociales, de la Solidarité Nationale, des Handicapés et des Personnes de Troisième Age (MFASSNHPTA) : Madame Clarisse AMOUSSOU
25- Ministre de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale, de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire (MDGLAAT) : Madame Véronique BRUN HACHEME
26- Ministre Chargé des Relations avec les Institutions (MCRI) : Monsieur Thomas YOMBO
27- Ministre de l’Economie Maritime et des Infrastructures Portuaires (MEMIP) : Monsieur Patrick YERIMA
28- Ministre de l’Eau (MI): Madame Christine GBEDJI VYAHO

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE