Rejet de la candidature de Lionel Zinsou au premier tour : L`UN...

Rejet de la candidature de Lionel Zinsou au premier tour : L`UN se réjouit de la maturité du peuple béninois

0
PARTAGER

A plus de 70%, les Béninois ont voté pour les candidats de la rupture contre celui du régime en place, Lionel Zinsou. Un comportement que salue le bureau politique provisoire de l’Union fait la Nation qui appelle à la grande mobilisation pour la suite du processus électoral. Lire son communiqué de presse.
Communiqué de presse
Le 8 mars 2016, la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) a rendu publiques les grandes tendances du 1er tour des élections présidentielles. Il s’agit d’un pas important dans un processus que notre peuple vit pour la sixième fois depuis l’historique « Conférence des Forces Vives de la Nation » tenue en Février 1990. Cet évènement est d’autant plus exemplaire qu’il intervient moins de 48 h après le scrutin du 6 Mars 2006. Il se manifeste ainsi l’un des avantages de la permanence et de la professionnalisation de la structure chargée de l’organisation des élections dans notre pays.
Les résultats issus des urnes confirment la justesse des analyses et de la stratégie de l’Union fait la Nation. Ils donnent également une belle leçon d’humilité à toute la classe politique.
Ainsi, l’immense majorité de notre Peuple, plus de 70% des électeurs béninois, rejette les attelages de circonstance qui n’ont d’autres objectifs que de s’emparer du pouvoir afin de perpétuer la politique d’infantilisation et de division des citoyens, celle qui conduit à la ruine de notre économie et à l’aggravation de la pauvreté, celle qui détruit l’image de notre pays et bafoue la dignité nationale. En tentant de ressusciter une alliance sans programme politique, celle-là même qui a conduit notre pays dans l’abîme, Boni Yayi et ses alliés de circonstance ont montré leur incapacité à innover, à s’inscrire dans la modernité et à ouvrir de nouvelles perspectives à notre pays et surtout à sa jeunesse.
L’Union fait la Nation se félicite et se réjouit de la maturité et de la vigilance de notre peuple qui a décelé les vrais objectifs poursuivis et a démasqué ses vrais acteurs. C’est du reste la raison de son choix, sans équivoque, pour la rupture.
L’Union fait la Nation remercie et félicite tous les candidats de la rupture et leurs partisans, pour avoir conduit leur campagne électorale dans un esprit de tolérance et de respect mutuel. Nul doute qu’ils sauront trouver, dans la fidélité au peuple et à la parole donnée, les ressources et les chemins qui conduisent à une victoire éclatante des forces nouvelles. Il deviendra possible d’édifier un Bénin prospère, de justice, de paix et de rayonnement dans le monde.
L’Union fait la Nation salue l’esprit d’ouverture de chacun des candidats. Elle encourage vivement les concertations et les discussions en cours et souligne l’obligation d’offrir une nouvelle chance à notre pays et de redonner espoir à notre jeunesse.
L’Union fait la Nation lance un appel pressant à toutes les forces vives de la Nation, à tous les démocrates et au Peuple tout entier, afin qu’ensemble, nous puissions retrouver la solidarité détruite et bâtir la nécessaire confiance qui sert de boussole aux grandes mutations et de fondation aux pays qui réussissent.
Vive le peuple souverain !
Nous ne pouvons plus reculer !
Nous ne devons plus reculer !
Cotonou, le 9 Mars 2013
Le Bureau Politique Transitoire

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE