Réformes politiques et institutionnelles:Les femmes juristes rejettent le mandat unique

Réformes politiques et institutionnelles:Les femmes juristes rejettent le mandat unique

0
PARTAGER

Les femmes juristes sont foncièrement contre la proposition de l’institutionnalisation d’un mandat unique dixit Marie Elise Gbèdo. Lisez plutôt.
J’exposerai ce jour (hier Ndlr), devant la Commission chargée des réformes politiques et institutionnelles, la contribution de l’Association des femmes juristes du Bénin (Afjb) aux Travaux. Nous avons pensé qu’il fallait prendre la Constitution dans son ensemble en une seule fois et régler définitivement toutes ses insuffisances après 26 ans de vie.

Dans notre proposition remise à Me Djogbénou, deux (02) points fondamentaux sont à souligner :

1. La sauvegarde des acquis des droits de la femme et le respect de la loi qui garantit, protège et spécifie expressément la parité dans l’accès aux fonctions administratives, politiques et mandats électoraux.
2. Les femmes juristes sont opposées à la proposition de l’institutionnalisation d’un mandat unique, nous pensons qu’il faut laisser au président élu le choix de se présenter pour un ou deux mandats. Nous ne pouvons nous focaliser sur les dérapages du passé pour justifier le bien fondé de l’instauration d’un mandat unique.

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE