Réformes politiques et institutionnelles : Le Prd dit oui au mandat unique

Réformes politiques et institutionnelles : Le Prd dit oui au mandat unique

1
PARTAGER

La vraie couleur du parti arc-en-ciel dans le débat sur le mandat unique est connue. Selon des indiscrétions au sein de la commission en charge des réformes politiques et institutionnelles, le Prd est favorable au mandat unique proposé par le président Patrice Talon. D’ailleurs, le parti du président de l’Assemblée nationale, Adrien Houngbédji a, à cet effet, envoyé un document à la Commission Djogbénou défendu par son Secrétaire général, Wabi Fagbémi. Selon les mêmes sources, le représentant du Prd au sein de la commission, Me Yves Edgar Monnou a aussi soutenu devant ses pairs, l’idée du mandat unique.
Contrairement donc aux formations politiques et alliances de partis politiques à l’instar de Fdu du président Mathurin Nago, de la Rb de Léhady Soglo, de l’Un de Bruno Amoussou, le Prd est, pour le moment, le seul des grands partis sur l’échiquier politique national à clairement opter pour le mandat unique. Ainsi, se trouvent sur la table de la commission Djogbénou, plusieurs documents aux contenus contradictoires déposés par les partis politiques. Entre argumentaires des anti et pro ‘‘mandat unique’’, les trente-trois cadres et personnalités sélectionnés pour connaître des insuffisances de la Constitution du 11 décembre 1990 ont eu l’embarras du choix.
Et si, a priori, la majorité des grandes formations politiques sont défavorables au mandat unique, le Prd peut se consoler d’avoir déjà, l’approbation du Faar du Professeur Léon Bio Bigou. Car, s’il est vrai que l’influence sur l’échiquier politique national de ce parti est moindre, il n’en demeure pas moins qu’au décompte final, sa position pèsera dans la balance. Mais, d’ores et déjà, il est à retenir que le Prd de Me Adrien Houngbédji sera le plus important parti des soutiens du mandat unique. A moins que d’autres partis changent d’avis et rejoignent le train du Nouveau départ. Au Bénin et surtout en politique, il ne faut jamais jurer de rien. Même pas que le mandat unique ne sera pas une réalité et que le Prd ne se perdra pas, une fois encore, dans le choix de la meilleure couleurs de l’arc-en-ciel.
Angelo DOSSOUMOU

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Que ce soit mandat unique outre renouvelable, cela ne resolvera pas le moins des quotidiens du pauvre béninois. seule la bonne foi- le respect bien du publics amour pour son parti dans gestion des affaires d’État feront la prospérité partagée des beninois

LAISSER UN COMMENTAIRE