Réforme de la Constitution au Bénin: la commission bloque sur le mandat...

Réforme de la Constitution au Bénin: la commission bloque sur le mandat unique

1
PARTAGER

La Commission des réformes politiques et institutionnelles a remis son rapport au chef de l'Etat, ce mardi 28 juin, avec un peu de retard sur le calendrier initial, en raison de l'âpreté des débats. Installée le 6 mai dernier, la commission est composée de 35 personnalités issues des partis politiques ou de la société civile. Sur la question sensible du mandat unique pour le président de la République, la commission renvoie la balle dans le camp de Patrice Talon : ce sera dans tous les cas à lui de trancher.

Le mandat unique, c'est un des sujets de désaccord au sein de la commission et parmi les personnalités qui ont été consultées. D'ailleurs, dans son rapport, la commission prend acte des avantages et des appréhensions. Joël Aïvo, constitutionnaliste et rapporteur de la commission, défend le mandat unique.

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. a l’instar de Joël aivo je soutiens le mandat unique ou a défaut un mandat renouvelable mais pas de façon successive…car la tendance en Afrique ou les présidents s’éternisent au pouvoir doit être prévenue au Bénin, les seconds mandats sont souvent un mandat de trop qui se solde par un échec, le mandat unique donnera la chance a plus de personnes d’être président dans leur vie, il renforcera la vitalité de la démocratie a travers le renouvellement plus fréquent de la classe politique, cela constitue également un facteur de paix sociale car a travers le renouvellement de la classe politique on aura également une répartition un turn over de la richesse entre les citoyens du pays

LAISSER UN COMMENTAIRE