Reconfiguration du parlement: Trois groupes parlementaires dissouts, 13 démissions de députés

Reconfiguration du parlement: Trois groupes parlementaires dissouts, 13 démissions de députés

0
PARTAGER

C’est fait ! L’élection des remplaçants de Joseph Djogbénou, Michel Bahou et Abdoulaye Gounou précédemment aux postes de président, vice-président et premier rapporteur de la Commission des lois, de l’Administration et des Droits de l’homme de l’Assemblée nationale s’est déroulée ce jeudi 10 mai 2016 à l’interne. Réunis sous la présidence de Mme Rosine Vieyra Soglo suite aux injonctions du président de l’Assemblée nationale, les commissaires ont fait passer le plan préalablement établi. Tout en respectant les dispositions du Règlement intérieur en la matière, l’élection a été organisée pour pourvoir à chacun des trois postes vacants au sein de la Commission. C’est par 17 voix sur 17 que l’ancien secrétaire parlementaire, Alexis Agbélessessi, a été élu par ses pairs. L’homme qui a intégré la Commission quelques heures plus tôt en est devenu du coup, le numéro un. Il est suivi du député Abdoulaye Gounou qui, lui aussi, a obtenu 16 voix et un bulletin nul. Faut-il le rappeler, le député Agbélessessi est un ancien magistrat,élu pour la 7ème législature sur la liste des Forces démocratiques Unies (Fdu) que préside le professeur Mathurin Nago, lui aussi député à l’Assemblée nationale.

Trois groupes parlementaires éclatent
La reconfiguration de la classe politique se précise au parlement. En marge de la séance plénière de ce jeudi 10 mai 2016, treize députés de la 7ème législature ont démissionné de trois différents groupes parlementaires. Il s’agit des groupes parlementaires présidés chacun par les députés Barthélémy Kassa, Rachidi Gbadamassi et Octave Houdégbé qui viennent de voler en éclat. Selon les lettres de démission en date du 26 avril 2016 qui ont été déposées sur la table du président de l’Assemblée nationale, le groupe parlementaire «République et Démocratie» présidé par le député Rachidi Gbadamassi est désormais en lambeaux. Sept des dix membres qui le composent viennent de démissionner. Le second groupe parlementaire qui s’est éclaté est celui de l’honorable Barthélémy Kassa. «République et Solidarité Nationale» a enregistré quatre démissions, à savoir, Sofiath Schanou Arouna, Domitien N’ouémou, Joseph Bamigbadé et Jean-Michel Abimbola. Quant à l’honorable Octave Houdégbé, président du groupe parlementaire « République, Paix et Progrès », il vient de perdre deux de ses membres : Jacques Yempabou et Cyprien Togni. Pendant ce temps, le député Justin C. Adjovi a fait son entrée dans le groupe parlementaire « République, Paix et Progrès » et dans la Commission des finances et des échanges. Seulement, son entrée ne va rien changer de ce qui vient d’arriver au groupe parlementaire du député de l’alliance AND. Le deuxième secrétaire parlementaire, le député Alexis C. Agbélessessi a démissionné officiellement de son poste pour s’inscrire dorénavant au sein de la Commission des Lois, de l’Administration et des Droits de l’homme. En approuvant cette démission, le président Adrien Houngbédji a remercié le député pour ses efforts et sa participation effective à la qualité des travaux avant de lui souhaiter beaucoup de chance dans sa nouvelle aventure.

Les cinq nouveaux députés repartis dans les Commissions permanentes
Les députés de la 7ème législature se sont réunis ce jeudi 12 mai 2016 au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo pour l’examen du seul point inscrit à l’ordre du jour. Il s’agit de la ratification de la répartition de certains députés dans les commissions permanentes. Après lecture des différentes lettres de démission adressées aux groupes des parlementaires et déposées au président de l’Assemblée nationale, l’Assemblée nationale a autorisé les inscriptions des cinq nouveaux députés dans les Commissions permanentes. Ainsi, Orden Alladatin, Guy Mitokpè, Alexis Agbélessessi, Domitien N’ouémou ont été admis à siéger au sein de la Commission des Lois de l’Administration et des Droits de l’homme. Quant aux députés Amadou Issifou et Justin Adjovi, ils sont désormais respectivement membres de la Commission des relations extérieures et de la Commission des finances et échanges. Avant de lever la séance, le président Adrien Houngbédji a demandé aux membres (nouveaux comme anciens) de la Commission des Lois de se réunir sans désemparer sous la présidence de la doyenne d’âge, Mme Rosine Soglo, pour l’élection du président, du vice-président et du 1er rapporteur de ladite commission.

Germin DJIMIDO (Coll.)

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE