Reconduit à la tête de la Cour suprême: Ousmane Batoko reçoit les...

Reconduit à la tête de la Cour suprême: Ousmane Batoko reçoit les félicitations de l’ambassadeur chinois au Bénin

0
PARTAGER

L’ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin, Diao Mingsheng a félicité le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko pour sa reconduction à la tête de cette haute juridiction. C’était mardi 15 mars à la Cour suprême à Porto-Novo, au cours d’une audience.

Le président de la Cour suprême Ousmane Batoko a vu son mandat renouvelé par le chef de l’Etat le 28 février dernier. Il reste ainsi en place pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête de la plus haute juridiction en matière judiciaire, administrative et des comptes de l’Etat au Bénin. L’ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin a tenu à lui exprimer ses chaleureuses félicitations suite à cette marque de confiance renouvelée du chef de l’Etat. C’était mardi 15 mars au cours d’une audience à la Cour suprême à Porto-Novo. Diao Mingsheng a saisi l’occasion de cette visite de courtoisie pour féliciter le peuple béninois pour la tenue dans un climat très apaisé du premier tour de l’élection présidentielle du 6 mars dernier. Il espère qu’au terme du processus électoral, les amitiés entre les deux pays vont davantage se renforcer.

Le diplomate chinois dit d’ailleurs avoir passé en revue avec le président de la Cour suprême, l’état de santé de cette coopération bilatérale surtout dans le domaine judiciaire. Selon lui, cette coopération se porte très bien. Le diplomate chinois en veut pour preuve la visite au Bénin en avril prochain d’une délégation de la Chine. Celle-ci aura au cours de son séjour à visiter la Cour suprême dans le cadre d’un partage d’expériences. Une délégation du Bénin est aussi attendue courant cette année en Chine pour le même exercice, a souligné l’ambassadeur de Chine près le Bénin à sa sortie d’audience avec le président Ousmane Batoko.
Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE