Réaction du Président du Parti Conscience Citoyenne: «100 jours d’audace et d’utilité...

Réaction du Président du Parti Conscience Citoyenne: «100 jours d’audace et d’utilité politique » dixit Moukaram Badarou

0
PARTAGER

Le président du Parti Conscience Citoyenne, Moukaram Badarou, ex préfets des départements de l’Ouémé et du Plateau, salue les premiers efforts et actes déjà posés par le président Patrice Talon au cours des 100 premiers jours de son mandat. Lire ci-après sa réaction, à ce propos.

« Investi le 06 avril 2016, cela fait exactement, ce 15 juillet 2016, cent jours qu’il préside aux destinées du Bénin. A cette heureuse occasion, la Direction nationale du Parti Conscience Citoyenne apprécie à sa juste valeur sa gouvernance et tient à saluer et à féliciter le gouvernement et son chef pour les nombreuses initiatives en faveur du renforcement du tissu socio-économique du Bénin d’une part et d’autre part pour l’audace à affronter les vrais problèmes et à surmonter toutes les difficultés en vue d’un nouveau départ pour un meilleur positionnement du Bénin. Au cours de cette période, le gouvernement a pris d’importantes et courageuses décisions. On peut citer entre autres :
- la formation d’un gouvernement à taille réduite avec des instructions fortes données aux Ministres d’éviter au maximum le folklore et de s’occuper rigoureusement de leur Ministère dans l’intéret supérieur de la nation ;
- les efforts perceptibles pour la réduction du train de vie de l’Etat avec à la clé les options de rationalisation des dépenses de l’Etat ;
- l’assainissement des finances publiques en vue de meilleurs équilibres macro économiques pour relancer l’économie nationale ;
- la restauration de l’autorité de l’Etat pour un Mieux-Etat ;
- la mise sur pied d’une commission chargée des reformes institutionnelles et politiques en prélude à la révision de la constitution du 11 décembre 1990 ;
- la désignation des six autres chefs lieux des Départements, finalisant ainsi le découpage territorial tel que prévu par la loi 97-098 portant organisation de l’ administration territoriale en République du Bénin; suivi de la nomination des douze Préfets ;
- la resacralisation des symboles de l’Etat ;
- …etc.
Cent jours, c’est bien peu par rapport aux mille huit cent vingt cinq jours que constitue le quinquennat 2016-2021. Mais cent jours suffisent pour avoir les signaux forts de la gouvernance du Président TALON et pour apprécier ses propos tenus lors de son investiture : « Le mandat qui s’ouvre augure d’heureuses perspectives que je m’engage à transformer en actions concrètes destinées à l’essor du Bénin, au bien-être et à l’épanouissement de nos populations ». La Direction nationale du Parti Conscience Citoyenne remercie et félicite le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du gouvernement pour cet arrimage et cette harmonie entre le discours tenu et les actes posés au nom de la République et de ses vaillantes populations. Par la même occasion, elle l’invite à continuer dans le sens des profondes mutations et des reformes essentielles qui remettront aux pas de la discipline citoyenne les Béninoises et les Béninois mais aussi et surtout qui permettront au Bénin de mieux capitaliser les acquis de la conférence des forces vives de la nation.
Conformément à sa décision prise le 26 mars 2016, le Parti Conscience Citoyenne renouvelle son soutien au Président de la République ainsi qu’à son gouvernement. A cet effet, la Direction nationale du Parti invite tous les membres de ses structures de base, ses cadres à divers niveaux ainsi que l’ensemble de ses militants et sympathisants à ne ménager aucun effort pour accompagner les actions de développement du Président Patrice Athanase Guillaume TALON. En somme, dans l’intérêt du Bénin, les Béninoises et les Béninois doivent répondre favorablement à l’appel présidentiel du 06 avril 2016 : « Ici et maintenant, j’appelle à notre Conscience Citoyenne et à davantage de civisme… Ensemble nous vaincrons la fatalité, j’y crois fermement, nous avons tout pour réussir. »

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE