Ralliement du Prd au ‘’Nouveau départ’’ Une assurance certaine pour un quinquennat...

Ralliement du Prd au ‘’Nouveau départ’’ Une assurance certaine pour un quinquennat apaisé au profit du président élu Patrice Talon

1
PARTAGER

C’est un secret de polichinelle ! Suite au scrutin du 20 mars dernier et face aux résultats du second tour de la présidentielle de mars 2016, le président du Parti du renouveau démocratique, maître Adrien Houngbédji en bon démocrate a décidé d’accompagner le nouveau président élu Patrice Talon afin d’instaurer au cours de son quinquennat, une mandature apaisée avec les députés de la 7e législature. En effet, la gestion des activités parlementaires incombe essentiellement au président qui a la police de l’ordre du jour, quoi que les membres de la Conférence des présidents et ceux du bureau en particulier sont consultés pour l’élaboration de l’ordre du jour. Mais, toute modification peut intervenir par l’intermédiaire du président de l’Assemblée nationale de même que la programmation des dossiers importants. C’est dire donc que le ralliement du président de l’Assemblée nationale au système du nouveau président élu Patrice Talon est une décision salutaire pour lui permettre de gérer confortablement son quinquennat qui prend son envol le mercredi 6 avri prochain. En sus, le Prd dirige au sein de l’hémicycle, un groupe parlementaire, fort de 10 députés, tous provenant d’une même,formation politique, d’un président de Commission, à savoir la Commission des finances et des échanges et du perchoir de l’Assemblée nationale en la personne du président Adrien Houngbéddji. Alors, loin de minimiser ce ralliement qui doit être considéré comme une heureuse opportunité pour le président Talon de diriger sereinement son quinquennat. Notons que l’alliance Fcbe détient au parlement, trois groupes parlementaires qui d’ici à là connaîtront de profondes mutations et changeront la configuration politique du parlement. Il en est de même du groupe parlementaire ‘’Union fait la Nation’’ qui se verra disloqué aux grés des intérêts inavoués, sans oublier le groupe parlementaire, ‘’Union, paix démocratique, fort de 10 députés. Idem pour le groupe parlementaire ‘’République, paix et progrès de l’honorable Octave Houdégbé qui est très hétérogène. C’est dire donc que pour faire aboutir ses nombreux dossiers au parlement, le président Talon est tenu de collaborer efficacement et étroitement avec la deuxième personnalité du pays qui, loin d’être u n leader politique, est une force incontournable à l’hémicycle. Autrement dit, pour une meilleure gestion des projets de société du Nouveau départ, l’arrivée du Prd dans la coalition de la Rupture est une aubaine car, ce parti est l’un des formations politiques qui s’est vigoureusement opposé au régime finissant.

Bachirou Assouma

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE